Une trentaine de migrants découverts dans une camionette en Campine

La police fédérale de la route a intercepté, dimanche soir sur la E34 à Lille en Campine, une camionnette transportant trente migrants d'origines irakienne, iranienne et afghane. Le conducteur et son passager, en fuite, étaient toujours introuvables lundi matin.

La police fédérale de la route a repéré le véhicule suspect vers 22h30 sur la E34, "un axe connu pour servir au trafic de drogue et d'êtres humains, et a alors tenté de le stopper" a indiqué Peter De Waele, porte-parole de la police fédérale.

A l'approche des forces de l'ordre, le conducteur et son passager ont sauté de la camionnette encore en marche et se sont enfuis, provoquant presque la sortie de route du véhicule.

A l’intérieur de la camionnette une trentaine de migrants étaient entassés les uns sur les autres, essentiellement des Irakiens, Iraniens, et Afghans. Les migrants ont montré de l’agressivité et se sont rebellés contre les deux agents de police qui les ont découverts. Un coups de semonce a même dû être tiré, a souligné Peter De Waele.

Après avoir reçu du renfort, la police a emmené le groupe pour audition. Le conducteur et son passager, en fuite, étaient toujours introuvables lundi matin.