Après les 30 jours sans alcool, voici les 30 jours sans se plaindre

Une action pour le moins originale va être lancée lundi prochain en Flandre. Les participants aux « 30 dagen zonder klagen » (30 jours sans se plaindre) sont invités à favoriser les attitudes positives durant un mois. Au terme de la campagne, un baromètre du bonheur, rempli au préalable, révèlera si leur changement de comportement a eu un impact sur leur vie.

L’action, soutenue par le ministre flamand du Bienêtre, Jo Vandeurzen (CD&V), va être lancée le jour du ‘Blue Monday’, ce fameux lundi de janvier considéré comme étant le jour le plus déprimant de l’année. Elle s’achèvera à la Saint Valentin.

D’après Greet van Hecke, initiatrice de la campagne et consultante en positivité, l’être humain a, par nature, des dispositions standards assez négatives. « Nous sommes convaincus que nous pouvons changer ces dispositions vers une attitude plus positive à travers une action de 30 jours », a-t-elle expliqué dans l’émission « De Ochtend » (Radio 1).

Tous les jours, les participants découvriront sur le site de l’action et la page Facebook le témoignage d’une personne, célèbre ou non, couplé à une mission impliquant une attitude positive qu’ils peuvent choisir d’effectuer ou pas.

Au début des 30 jours, les personnes qui ont choisi de ne plus se lamenter devront remplir un formulaire, conçu tel un baromètre du bonheur. L’outil doit leur servir à évaluer l’impact de leur action sur leur comportement général.

Selon Greet van Hecke, l’arrivée de la psychologie positive il y a 15 ans a révélé des liens étroits entre les attitudes positives et la santé, le succès professionnel, ou les relations en général. Pas question toutefois d’interdire toute forme de lamentation pendant un mois : « se plaindre peut parfois faire du bien, mais il est important de le faire en toute conscience. De nos jours, nous avons facilement tendance à nous réveiller en nous plaignant de notre coiffure ou du mauvais temps. Se plaindre est devenu une sorte d’automatisme ».

A vous de voir si vous vous sentez capables de rester positifs durant un mois. Il vous reste quelques jours pour vous décider !