Une usine illégale de cigarettes démantelée à Grobbendonk

La douane belge a découvert mardi une fabrique de cigarettes illégales lors de la perquisition d’un entrepôt, mardi matin, à Grobbendonk en province anversoise. Les accises et la TVA évincés par cette initiative clandestine représentent une valeur de plus d’un million d’euros, indique le service public fédéral Finances.

Au total, quelque 3,2 millions de cigarettes illégales ont été saisies, mardi, ainsi que plus d’une tonne de tabac haché, de précurseurs (produits chimiques utilisés notamment dans la production de tabac), de filtres à cigarettes et d'emballages des marques Richmond et L & M.

Les cigarettes et le tabac confisqués représentent 1,17 million d'euros de droits d'accises et de TVA, évincés. Les machines trouvées sur place peuvent produire jusqu'à 2.000 cigarettes par minute, affirment les spécialistes.

Des logements et des dortoirs pour huit personnes ont également été trouvés dans l'entrepôt. Aucune arrestation n'a été effectuée à ce stade, mais l'enquête est toujours en cours, indique Francis Adyns du service des Finances.