Année record pour le transport maritime en Flandre

Le trafic de marchandises sur les voies navigables flamandes a atteint un record l’an dernier, avec 72 millions de tonnes. C’est 6,5% de plus qu'en 2016, indiquait dimanche le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA). Pas moins de 823.502 containers ont été transportés, ce qui constitue un record historique.

"Une croissance de 6,5%, cela représente 175.815 camions en moins" sur les routes, soulignait dimanche le ministre Weyts (photo). Son objectif est de faire passer la part de transport de marchandises par les voies navigables de 15 à 20% d'ici 2030.

Le nombre de containers traités a augmenté de 11,5%, ce qui représente une année record. Le transport de minerais par voies navigables est en hausse de 16,2%, tandis que celui des combustibles a augmenté de 29,5%.

L'augmentation la plus importante est notée sur l'axe Anvers-Bruxelles-Charleroi. Une croissance d'environ 7% est enregistrée pour le Canal Albert, avec un trafic de 39,46 millions de tonnes.

"En investissant dans la navigation intérieure, nous supprimons des camions sur les routes. Il y a encore un potentiel important, avec plus de 1.000 kilomètres de voies navigables en Flandre et 80% de nos entreprises qui se trouvent à maximum 10 km d'une de ces voies", concluait Ben Weyts.