Problèmes linguistiques dans le train pour Lille

Des problèmes linguistiques ont été signalés dans le train faisant route de la Belgique vers Lille, en France. Ce train est scindé à Courtrai, en Flandre occidentale: les premiers wagons vont jusqu’à Poperinge (Flandre occidentale), alors que les autres font route vers Lille. Mais ceci n’est annoncé qu’en néerlandais à Courtrai, et pas en français. De telle sorte que nombre de passagers francophones n’arrivent pas à destination.

N’ayant pas compris l’annonce diffusée en néerlandais dans le train à Courtrai, certains passagers francophones restent assis dans les premiers wagons et aboutissent ensuite à Poperinge (Flandre occidentale), au lieu d’arriver à la gare française de Lille-Flandres.

"La SNCB suit la loi linguistique. En Flandre, les annonces doivent être faites en néerlandais, en Wallonie en français, et à Bruxelles dans les deux langues". Ce qui explique qu’à Courtrai, en Flandre occidentale, les annonces ne sont faites qu’en néerlandais.

"S’il y a vraiment des problèmes ou si une plainte est déposée, nous devrons trouver une solution", indique Bart Crols de la SNCB. "Nous voulons que les voyageurs arrivent à leur destination. Nous allons étudier le problème en interne", précisait le porte-parole des chemins de fer belges.