Un nouveau festival international du film à Bruxelles

La capitale belge accueillera du 20 au 30 juin prochains un tout nouveau festival international cinématographique, baptisé BRIFF en abrégé. Destiné à promouvoir le cinéma belge et international, il aura lieu en divers endroits de Bruxelles, y compris en plein air, indiquait mercredi l’échevine de la Culture, Karine Lalieux. L’événement, qui se veut populaire et festif, vise à attirer 60.000 spectateurs.

L'objectif est de faire de Bruxelles une capitale incontournable du cinéma et de l'inscrire sur la carte des événements culturels internationaux, expliquent les organisateurs, qui se sont forgés une réputation dans le milieu en fondant notamment le Brussels Short Film Festival et le Be Film Festival (dorénavant intégré au BRIFF).

Implanté en différents endroits de la capitale - comme le Bozar (photo ci-dessous), Flagey (photo), le cinéma UGC De Brouckère, le Palace, le théâtre des Galeries -, le festival proposera dans cette optique une programmation éclectique et intergénérationnelle.

Soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Commission communautaire française (COCOF) et la Ville de Bruxelles, il s'articulera autour de trois compétitions (belge, européenne et internationale).

En parallèle, le BRIFF proposera par ailleurs des projections en plein air au Mont des Arts et place De Brouckère, des rétrospectives en hommage à certains jurés des compétitions, une sélection de films-phares autour d'un invité d'honneur, un volet spécial jeune génération, des workshops, des rencontres, des master classes, de même qu'un marché du film et un forum de coproduction européenne.