Elise Mertens se hisse brillamment en quarts de l’Open d’Australie

Elise Mertens se retrouve pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. La numéro un belge, 37e mondiale, a battu la Croate Petra Martic, 81e mondiale, en deux sets 7-6 (7/5), 7-5 en 8e de finale de l'Open d'Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l'année, sur la Margaret Court Arena, dimanche à Melbourne.
patrickhamilton.com.au

C'était le premier duel sur le circuit entre Mertens, 22 ans, et Martic, 26 ans, tombeuse d'Alison Van Uytvanck (WTA 77) au 1er tour. La Belge a pris le dessus sur son adversaire au bout d'1 heure et 59 minutes de jeu.

Elise Mertens a signé une 11e victoire d'affilée dimanche. Elle avait débuté sa saison par la Hopman Cup avec David Goffin à Perth, et avait ensuite disputé, et remporté, le tournoi WTA d'Hobart (dur/226.750 dollars), où elle était tenante du titre.

La numéro un belge, qui dispute son premier Open d'Australie, affrontera en quarts de finale l'Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 4/N.4), une joueuse qu'elle qu'elle retrouvera pour la deuxième fois sur le circuit. "

Svitolina m'a battue en finale du tournoi d'Istanbul l'an dernier, mais c'était sur terre battue (6-2, 6-4; ndlr). Elle vient aussi de gagner un titre à Brisbane, elle a l'habitude des grands tournois et elle ramène beaucoup de balles. On verra. De toute façon, je suis ravie", déclare Elise Mertens à propos de sa future adversaire.

Dans le top 25

À 22 ans, pour sa cinquième participation à un tournoi du Grand Chelem et sa première à l'Open d'Australie, la Limbourgeoise Elise Mertens figurera  dans le top 25 du classement WTA au lendemain du tournoi.

"Je serai dans le top 25 ? Ah, bon. Je ne suis pas au courant. C'est évidemment très chouette. C'est un cap supplémentaire. Cela ne se passera peut-être pas toujours aussi bien. Mais bon, Top 25, c'est un beau chiffre", sourit la numéro un belge. "C'est dur de réaliser. L'an dernier, c'est vrai, j'étais déjà rentrée à la maison à pareille époque. On travaille très dur pour briller dans les tournois du Grand Chelem et je suis ravie de me retrouver à ce stade. Faire quart de finale, ce n'est pas mal".

Et ce qui n'est pas mal non plus, c'est qu'Elise Mertens repartira avec un joli chèque pour ses efforts fournis sur les courts en Plexicushion bleu de Melbourne Park. Le montant s'élève pour l'heure à 410.000 dollars australiens (268.000 euros).

"Je ne connais pas la somme et je ne veux pas savoir non plus", dit Elise Mertens. "C'est surtout le tennis et les émotions qu'il me procure que je trouve merveilleux. Maintenant, c'est évidemment bienvenu. L'argent, cela permet de vivre, de payer mes billets d'avion par exemple, même si avec une telle somme, je vais pouvoir me payer plus que des billets d'avion. Ce n'est pas le plus important, mais c'est bien entendu agréable, après toutes ces années d'investissement et de travail, de recevoir un tel bonus".