Baisse spectaculaire des vols à la tire à Bruges

Au cours de ces dernières années, le nombre de vols à l’étalage et de vols à la tire a diminué de façon spectaculaire dans la Venise du nord, qui attire notamment beaucoup de touristes. Alors qu’en 2012 on y recensait encore 1.100 vols à la tire, l’an dernier il n’y en a plus eu que 300. Cette baisse s’explique notamment par la création d’équipes spéciales antivols.

Les chiffres sont surprenants. Mais ils s’expliqueraient en grande partie par la création d’équipe spéciales pour lutter contre les vols. Pendant les week-ends d’affluence, ces équipes se promènent en vêtements civils dans les rues commerçantes ou à des endroits très fréquentés.

Elles ont été formées spécialement pour remarquer les personnes avec un comportement suspect. En novembre, elles ont ainsi pu prendre deux voleurs à l’étalage en flagrant délit dans le magasin Fnac. Et le week-end dernier, la police criminelle a pu coincer deux voleurs professionnels qui venaient d’emporter neuf T-shirts.

Les commerçants et les clients sont également devenus plus alertes, à la suite de plusieurs campagnes de sensibilisation. Les équipes antivols collaborent aussi avec le service brugeois de prévention, avec les gardiens de la paix, ainsi que les services de surveillance des chemins de fer et de la société régionale flamande de transports en commun De Lijn.