Anderlecht doit se contenter d’un nul face à Malines

Le Sporting d'Anderlecht n'est pas parvenu à se défaire de la lanterne rouge Malines en partageant 2-2 dimanche après-midi lors de la 25e journée de Pro League. Au classement, Anderlecht (46 points) reste troisième et manque une occasion de se rapprocher de Bruges et de Charleroi qui s'affrontent dans l'après-midi.

Comme bien souvent cette saison, les supporters bruxellois sont passés par toutes les émotions dans cette rencontre. Sans Hanni, parti au Spartak, Teodorczyk et Amuzu, malades, Hein Vanhaezebrouck a fait confiance d'emblée au jeune Azevedo-Janelas et aux recrues du mercato Ryota Morioka et Silvère Ganvoula.

Ces derniers ont tout de suite été protagonistes. Pour son premier match avec Anderlecht, le Japonais s'est offert un douzième assist cette saison en servant après 10 minutes le ballon du 1-0 à Ganvoula qui marquait de la tête face à ses anciennes couleurs.
Malines n'a toutefois pas courbé l'échine. Au contraire. Cinq minutes plus tard, Hassane Bandé récupérait un ballon détourné brillamment par Sels pour égaliser (1-1). Mieux, la lanterne rouge a pris l'avantage dans la foulée suite à un auto-but maladroit d'Uros Spajic (21e).

Habiles en contre, les Malinois manqueront également deux grosses occasions via Matthys (29e) et Schoofs (30e) avant de regagner les vestiaires.

En début de deuxième période, l'équipe de Dennis van Wijk a continué de se créer les meilleures occasions mais Schoofs d'abord (50e) et Bande ensuite (55e) n'ont pas enfoncé le clou.
Anderlecht en a immédiatement profité en égalisant grâce à un nouveau but de Ganvoula, impérial de la tête sur un centre de Deschacht (55e).

À dix minutes du terme, les Bruxellois ont même eu l'occasion de remporter la rencontre mais Morioka n'a pas cadré le penalty qu'il s'était procuré.

Au final, Anderlecht passe à côté de trois points importants et enregistre son troisième partage consécutif. Malines prend quant à lui un bon point à l'extérieur met un terme à une série de six défaites consécutives. Le Malinwa, 19 points, reste tout de même lanterne rouge avec deux points de retard sur Eupen, son adversaire lors de la prochaine journée dans un match capital pour le maintien.

Le Racing Genk intègre le Top 6 grâce à sa victoire à Mouscron

Un but de Dieumerci Ndongala (83e) a permis à Genk de s'imposer 0-1 contre Mouscron samedi soir au Canonnier lors de la 25e journée de Pro League. La nouvelle recrue des Limbourgeois arrivée en prêt du Standard a permis à l'équipe de Philippe Clément de ramener trois points précieux qui lui permettent de s'installer à la sixième place du classement avec 34 points. Mouscron est quant à lui onzième avec 29 points.

La rencontre a démarré sur les chapeaux de roue avec un but annulé à Genk après deux minutes pour une faute de Buffel. Celui-ci a ensuite raté une occasion cinq étoiles sur une passe au deuxième poteau de Pozuelo (10e). Le rythme a ensuite baissé progressivement jusqu'à la 83e minute. Lancé en profondeur par Pozuelo, Ndongala est alors parvenu à tromper Werner en plaçant le ballon entre les jambes du portier mouscronois.

Offensif et déterminé dans les dernières minutes de la rencontre, Mouscron butera sur la transversale, via Govea, et sur un tout bon Vukovic.

Eupen termine à 10 mais prend un point contre Gand

Eupen a laissé filer deux points face à La Gantoise samedi soir au Kehrweg lors de la 25e journée de Pro League. Les Pandas se sont faits rejoindre dans les arrêts de jeu de la rencontre par un but de Rangelo Janga (90e). L'équipe de Claude Makélélé avait pris l'avantage grâce à Mamadou Koné à la 44e minute et a terminé à dix suite à l'exclusion du Malien à la 72e.

Auteurs d'un partage 1-1 contre le quatrième du championnat, les Germanophones peuvent avoir des regrets. Favorite, La Gantoise a logiquement poussé en première période mais c'est bien Eupen qui a trouvé le but d'ouverture en fin de mi-temps. Un centre de Tirpan au premier poteau a trouvé Koné qui a trompé Kalinic d'une jolie talonnade (44e).

La Gantoise ne s'est pas découragée et a continué de pousser en deuxième mi-temps. Bien regroupé, Eupen a joué la carte du contre et a manqué par deux fois de doubler la mise.

Suite à l'exclusion de Koné, les mécanismes défensifs des Pandas se sont fragilisés et un but de Janga dans les dernières minutes est venu gâcher le travail des Eupenois. Au classement, La Gantoise est 4e avec 40 points alors qu'Eupen est 15e avec 21 points.

Courtrai s'impose 0-2 à Saint-Trond

Dans l'autre match qui commençait à 20h, Courtrai s'est quant à lui imposé 0-2 face à Saint-Trond grâce à un doublé de Jérémy Perbet (22e et 60e), à chaque fois bien assisté par Idir Ouali. Les Courtraisiens profitent de la situation pour revenir dans la course aux playoffs 1. L'équipe de Glen De Boeck est provisoirement septième avec 33 points mais est à égalité de points avec Waasland-Beveren, 6e, le Standard (8e) et Saint-Trond (9e).

Le Standard poursuit sur sa lancée et s'impose à Lokeren

Le Standard a conservé son enthousiasme après sa victoire 4-1 en demi-finale aller de Coupe de Belgique mercredi. Les 'Rouches' se sont en effet imposés 0-3 au Daknam face à Lokeren lors de la 25e journée de Pro League, samedi. Renaud Emond, en grande forme, a ouvert le score en faveur des Rouches à la 41e. Duje Cop s'est chargé de faire 0-2 sur penalty à la 84e avant que Razvan Marin ne profite de l'infériorité numérique adverse pour faire 0-3 à la 89e. Le Standard est provisoirement 7e et compte 33 points comme Waasland-Beveren, sixième.

En confiance, le Standard a tout de suite pris les choses en main dans cette rencontre. Les troupes de Sa Pinto ont dominé la première demi-heure de jeu mais Sa (15e), Edmilson (20e et 26e) et Mpoku (24e et 28e) ne sont pas parvenus à transformer en but les nombreuses occasions créées par les Liégeois.

Lokeren, qui a tenté de se montrer sur phase arrêtée, a résisté encore quelques minutes et a pu éviter la sanction sur les tentatives de Cavanda (33e) et Mpoku (38e) mais n'a rien su faire face à l'homme en forme du moment : Renaud Emond. Auteur d'un triplé face à Bruges, l'attaquant liégeois a trouvé la faille juste avant la mi-temps en plaçant le ballon au fond des filets après une première tentative sur le poteau (41e).

En deuxième période, le Standard a quelque peu ralenti mais s'est tout de même créé les meilleures occasions. Emond a une nouvelle fois buté sur Verhulst (64e) avant que Duje Cop ne provoque et transforme un penalty pour rassurer les siens (83e).

La nouvelle recrue Carcela, monté au jeu à la place de Mpoku à la 66e, a ensuite profité de l'infériorité numérique de Lokeren suite à l'exclusion de Terki (deux jaunes) pour glisser une passe décisive à Marin, à peine entré et auteur d'une frappe croisée du gauche parfaite (89e). Le deuxième but de la soirée refusé dans les arrêts de jeu à Orlando Sa ne gâchera pas la fête des Liégeois qui, avec 33 points, mettent la pression sur ses concurrents dans la course aux playoffs 1. Lokeren, 27 points, est 13e.