Véhicules de police endommagés lors d’une poursuite sur l’E40

Trois combis de la police de la route ont été endommagés lors d'une course-poursuite sur l’autoroute E40, dans la nuit de lundi à mardi. Les suspects pourraient être liés à un trafic d'êtres humains, mais le parquet de Flandre occidentale n'a pas souhaité confirmer cette hypothèse. Une quinzaine de personnes se trouvaient serrées dans la camionnette prise en chasse. Celle-ci est parvenue à prendre la fuite et retourner en France.

La police de la route, informée par des collègues français qu'une camionnette suspecte avec une plaque polonaise pénétrait sur le territoire belge, dans la nuit de lundi à mardi, a pris en chasse le véhicule sur l’autoroute E40 à hauteur de Loppem (Flandre occidentale).

Les agents ont tenté de coincer les suspects, mais ceux-ci ont forcé le barrage, endommageant les combis de la police. Les portes de la camionnette s'étant ouvertes lors de cette manœuvre, les policiers ont pu constater la présence d'enfants à bord, parmi une quinzaine de personnes au total.

Ils ont alors décidé de ne plus suivre le véhicule de trop près pour éviter de mettre ces dernières en danger. Le véhicule suspect est parvenu à retourner en France, où les agents français ont pris le relais de leurs collègues belges.

Il est probable que les occupants de la camionnette soient tous parvenus à prendre la fuite à pied, sur le territoire français.