Ce 15 février, Axelle Red fête ses 50 ans

Axelle Red a 50 ans ce jeudi. L’auteure-compositrice-interprète née à Hasselt, dans le Limbourg a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans pour devenir un grand nom de la chanson française. Voici un aperçu de sa carrière et de sa discographie.

1. Little Girls

Axelle Red, de son vrai nom Fabienne Demal, est née le 15 février 1968 à Hasselt. En 1983, alors qu’elle n’a que 14 ans, elle sort sous le nom de Fabby son premier 45 tours, en anglais, intitulé "Little Girls". Même si le single passe régulièrement à la BRT, il ne rencontrera qu’un succès d’estime.

En 1985 sort son deuxième single, toujours en anglais: intitulé "Back to Tokyo", mais cette fois sous le nom d’Axelle. En face B on trouve "Dancing all over the world".

2. "Kennedy Boulevard"

Son premier succès arrive en 1989 avec le single "Kennedy Boulevard", un titre assez rétro, toujours sous le nom d'Axelle, mais cette fois, elle chante en français. Ce succès sera suivi de "Aretha et moi", une ode à Aretha Franklin.

3. "Sans plus attendre"

Le premier album studio d’Axelle Red sort en 1993 sous le nom  "Sans plus attendre". Pour la première fois c’est elle qui écrit la musique et les paroles et pour la première fois, aussi, le nom Red apparaît sur la pochette, il ne disparaitra jamais. L’album connaît un grand succès, non seulement en Belgique mais aussi dans tout le monde francophone. Alors qu’elle terminait ses études de droit à la VUB, Vrije Universiteit Brussel, Axelle Red vendait pas moins de 6000.000 exemplaires de cet album.

Sur "Sans plus attendre" on trouve en effet plusieurs hits comme "Sensualité", "Le monde tourne mal", "Elle dans seule" et "Je t’attends".

4. "A tâtons"

Après le succès de "Sans plus attendre", Axelle Red se rend à Memphis aux Etats-Unis où elle enregistre avec les célèbres musiciens soul Steve Cropper et Isaac Hayes son deuxième album studio "A tâtons".

Cet album sera commercialisé en 1996. Grâce à des titres comme  "Ma prière", "À quoi ça sert ?" et "Rester femme", cet album reçoit un "platinum award" pour plus d'un million d'exemplaires vendus en Europe, dont plus de 630 000 en France.

5. Unicef

En 1997, Axelle Red foule pour la première fois la scène de l'Olympia à Paris. La même année, elle répond positivement à l’invitation des Nations Unies qui lui propose de devenir ambassadrice de l’UNICEF. Elle entame alors un combat contre les mines antipersonnel et rencontre dans un Haïti miséreux des enfants mis en prison dans des conditions déplorables sans le moindre procès.

L’année 1998 est aussi importante sur le plan privé pour Axelle Red. Elle se marie avec Philip Vanes qui est aussi son manager. La même année elle chante "La Cour des grands" avec Youssou N'Dour au Stade de France, pour la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de football.

La même année aussi, elle s'engage en faveur du concert de soutien à Amnesty International à Paris et publie un album espagnol, "Con solo pensarlo" (vidéo).

En 1999 elle donne naissance à de son premier enfant Janelle, puis viendront encore deux autres enfants Gloria et Billie.

6. "Toujours moi"

Axelle Red conclut 1999 en beauté avec un nouvel album studio "Toujours moi". Comme "A tâtons", il se vendra comme des petits pains avec plus de 600 000 albums vendus dans le monde, dont 460 000 en France. On y trouve des hits comme "Bimbo à moi", "Parce que c’est toi" et "Ce matin".

7. Face A/Face B

En 2002, elle interprète en duo avec Renaud le single Manhattan-Kaboul. Cette chanson, qui fait référence aux attentats du 11 septembre 2001 à New York,  s'écoule à plus de 530 000 exemplaires, est le morceau le plus diffusé de l'année en France.

Quelques mois plus tard, en novembre, sort son quatrième album, Face A/Face B, une coproduction avec Al Stone.

Sa a première compilation French Soul, paraît en 2003 avec les inédits "Je pense à toi" et "J'ai fait un rêve", dont elle réalise elle-même les clips. Elle termine l'année par une visite éclair au Sri Lanka pour apporter l'aide Unicef aux populations touchées par le tsunami.

8. Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres

Le 6 septembre 2006, Axelle Red est faite Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture Français Renaud Donnedieu de Vabres. Un an plus tard, le roi Albert II lui remet la distinction honorifique de commandeur de l'ordre de la Couronne pour son engagement social.

En mai 2008, l'Université de Hasselt la fait docteur honoris causa pour son engagement social en tant qu'artiste et militante des droits de l'homme.

La même année paraît son cinquième album "Jardin secret", enregistré également à Memphis, il traite d'espoir, d'optimisme et de positivisme. Alors que l'opus connaît un succès en Belgique avec un triple disque de platine, il ne rencontre qu'un succès d'estime en France.

9. "Rouge ardent"

En 2013, paraît un nouvel album, "Rouge Ardent" qui marque un retour à la soul pop. L’album est no 1 dès sa sortie en Belgique et disque d’or. En parallèle à son actualité musicale, une exposition des vêtements qu’elle a portés "Axelle Red Fashion Victim" est présentée jusqu’au 2 juin 2013 au Modemuseum de sa ville natale, Hasselt.

En 2014, elle intègre le jury de l'émission "The Voice van Vlaanderen" diffusée sur la chaîne privée flamande VTM. Un an plus tard paraît « "The Songs" une compilation acoustique de reprise de certains de ses succès.
 

10. "Who's gonna help you?"

Fin 2017 elle sort le single "Who’s gonna help you ?" en prelude à un nouvel album, dans le même temps elle annonce qu’elle devient aussi ambassadrice de Handicap International.

Axelle Red sera en concert le 2 juin 2018 à L’Ancienne Belgique à Bruxelles.