Brussels Airport vend sa collection d’art aux enchères

L’aéroport international de Zaventem confie à la maison anversoise de vente aux enchères Campo & Campo la vente de sa collection d’œuvres d’art, le 25 mars prochain dès 14h. La recette sera utilisée pour mener à bien plusieurs projets et pour soutenir diverses œuvres de charité, indique Brussels Airport.

Quelque 120 œuvres d’art seront proposées aux enchères le 25 mars, de la main d’artistes tels que Pierre Alechinsky, Philip Aguirre y Otegui, Vic Gentils et Panamarenko. Il y aura aussi des œuvres de l’ancien homme politique Rik Daems à acquérir.

Le catalogue sera mis en ligne dès le 1er mars et le public intéressé pourra aller voir les œuvres proposées par Brussels Airport du 19 au 24 mars, entre 10 et 18h à Anvers, à l’invitation de Campo & Campo.

La maison de vente aux enchères anversoise estime que la vente pourrait rapporter un montant total d’un million d’euros. "Nous nous attendons à ce que nos clients habituels s’intéressent à cette collection d’art, mais aussi de grandes entreprises qui souhaitent acheter une œuvre justement parce qu’elle provient de la collection de Brussels Airport", indiquait Guy Campo au quotidien De Tijd.

Les œuvres mises aux enchères sont souvent de très grand format parce qu’elles ont été réalisées sur mesure pour les grands espaces de l’aéroport. Elles ont déjà été retirées depuis quelques temps des terminaux. Elles seront vendues aux enchères quelques jours après le deuxième anniversaire du double attentat-suicide perpétré dans le hall des départs de Brussels Airport. La maison Campo & Campo souligne qu’il s’agit là d’un hasard du calendrier.