L’IRM lance l’alerte orange pour le verglas sur tout le pays

L’alerte décrétée par l'Institut royal de météorologie est passée de jaune à orange, ce vendredi midi - et jusqu'à samedi matin - en raison des risques de verglas. Elle s'applique à l’ensemble du pays. Automobilistes et usagers de la route doivent faire attention au verglas, sur les routes et trottoirs. L'IRM prévoit des chutes de neige sur la Belgique, qui pourront virer à de la pluie verglaçante sur l’ouest et le sud-ouest. La couche de neige pourrait atteindre entre 1 centimètre au nord-est du pays et 5 centimètres ailleurs. Entretemps, le froid persistant a engendré un pic de consommation de gaz ces derniers jours en Belgique.

L'alerte jaune, décrétée en matinée, signifiait que l'IRM prévoyait des conditions de sol glissant, soit à cause de quelques centimètres de neige fraîche, soit à cause de pluies localement verglaçantes. Le déplacement des piétons et des cyclistes peut ainsi être rendu difficile. Le trafic routier peut être ralenti et même devenir dangereux.

Mais peu avant 13h, l'IRM modifiait l'alerte au code orange, en raison du verglas. Elle sera en vigueur jusque samedi midi. Les automobilistes et autres usagers doivent se montrer particulièrement prudents sur les routes et les trottoirs.

Tout le pays est concerné par cette alerte. L'IRM prévoit des conditions de sol glissant généralisées. Le trafic sera "très pénible et très dangereux". "Il est vivement conseillé de retarder ses déplacements."

La neige fait son retour

Ce vendredi après-midi, une perturbation traverse le pays depuis le sud. Les premières précipitations sont des pluies verglaçantes, ce qui rend les routes particulièrement glissantes.
Une accumulation de neige de 1 à localement 5 cm sera possible.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les chutes de neige céderont temporairement la place à des pluies verglaçantes, puis le temps deviendra sec. Néanmoins, il gèlera jusque demain matin et les conditions resteront donc glissantes.

Les maxima seront compris entre 2° et -2°C. Le vent sera généralement assez fort au littoral.

Limitations de vitesse revues à la baisse en Flandre

Les limitations de vitesse sur les autoroutes en Flandre sont revues à la baisse, a fait savoir vendredi après-midi le Centre flamand du trafic (Vlaams Verkeerscentrum) en raison du risque de verglas. Cette mesure a été demandée par la police de la route. Des panneaux lumineux dynamiques signaleront les changements.

Dans les provinces d'Anvers et de Flandre orientale, la vitesse maximale sur autoroute sera de 70 km/h et en Brabant flamand de 90 km/h. En Flandre occidentale, l'A11 entre Bruges et Knokke sera limitée à 70 km/h.

De nombreuses glissades ont déjà été signalées sur cet axe. Vers 13h30, l'autoroute a même du être complètement fermée au trafic à hauteur de Bruges en direction de Knokke. Les heures de pointe du soir risquent d'être compliquées, avertit le Centre du trafic.

Le froid fait bondir la consommation de gaz des Belges

La vague de froid de ces derniers jours s'est traduite par un pic de consommation de gaz en Belgique, mais le record de 2012 n'a pas été atteint, d’après des chiffres obtenus auprès de Fluxys, le gestionnaire du réseau.

Les ménages et les petites et moyennes entreprises ont consommé mercredi 719,8 GWh de gaz naturel. C’est une quantité importante, mais inférieure au record du 7 février 2012 (764,4 GWh). Le consommation totale, en tenant compte du gaz utilisé par les centrales, avait aussi été plus importante en 2012.

Ces derniers jours, le vent et la luminosité ont permis aux sources d'énergie renouvelable de bien produire. Fluxys souligne que l'approvisionnement de notre pays reste "confortable", malgré les températures glaciales.