Après le loup et le lynx, le chacal doré va arriver en Flandre

Après le loup et le lynx, c’est à présent au tour du coyote européen ou chacal doré de faire son apparition en Flandre. Ce nouveau prédateur a déjà été signalé en Allemagne, aux Pays-Bas et en France. "Mais il ne représente pas de danger pour l’homme".

Le chacal doré vit depuis un certain temps déjà dans le sud-est de l’Europe. "Mais tout comme le loup, ce prédateur est en train d’agrandir son territoire", a expliqué Jan Loos, dans l’émission "De ochtend" sur Radio 1 (VRT). "Mais si pour le loup c’est un retour, en ce qui concerne le chacal c’est l’arrivée d’une nouvelle espèce dans nos régions".

L'animal a déjà été repéré en Autriche et en Italie, mais récemment il y a eu aussi été aperçu dans les pays voisins.

"Le chacal doré a déjà été aperçu plusieurs fois en Allemagne, une fois aux Pays-Bas et très récemment aussi en France". Des chasseurs de Haute-Savoie pensent avoir identifié l'animal sur une photo prise dans les Alpes.

"On ne sait pas exactement si le réchauffement climatique est responsable de l’arrivée du chacal" a ajouté Jan Loos. "Mais la diminution des chutes de neige dans nos régions en est peut-être un des causes. En tous les cas, le chacal doré est un animal qui s’adapte rapidement aux changements".

"Nous ne devons certainement pas avoir peur de lui", ajoute l’expert. "Si le loup n’est pas dangereux pour l’homme alors le chacal ne l’est certainement pas".

Comment le reconnaitre ?

Son pelage est très proche de celui du loup, avec des teintes pouvant aller du jaune pâle au fauve en passant par le gris, le chacal doré mais il est plus petit que le loup et un peu plus gros qu’un renard mais ne s’attaque pas au mouton qui sont trop grand pour lui. C’est un animal opportuniste au régime alimentaire varié, il pourrait éventuellement s’attaquer à un agneau isolé.

Cela dit, la chance d’un rencontrer un chacal est très mince. Il y a dix ans on ne pensait plus revoir de loup dans nos régions or en deux mois nous en avons aperçu deux. La même chose pourrait arriver avec le chacal.

Ceux qui pensent avoir aperçu un chacal peuvent le signaler via le site internet welkomwolf.be