Les taxis bloquent les différentes entrées de Bruxelles

Des barrages filtrants ont été mis en place par des taxis ce mardi matin aux différentes entrées de Bruxelles. D’après l’expert en trafic de la VRT Hajo Beeckman il y a actuellement 3 heures de files sur le ring entre Beersel et Woluwé Saint-Etienne. Brussels Airport conseille aux voyageurs se rendant à l’aéroport de Zaventem (Bruxelles-National) de prendre le train. es chauffeurs de taxi manifestent contre l'arrivée sur le marché des chauffeurs Uber sous statut de limousine.

Selon la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van De Keere, environ 650 taxis au total sont mobilisés par cette action contre le plan Taxi en gestation au niveau de la Région de Bruxelles et contre l'arrivée sur le marché des chauffeurs Uber sous statut de limousine.

Des barrages filtrants sont en place sur l'E40 à Grand-Bigard en direction de Bruxelles, sur l'E411 à Jezus-Eik en direction Bruxelles, sur le ring entre Huizingen et Beersel, entre Ruisbroek et Anderlecht et sur le viaduc Vilvoorde-Machelen, selon la porte-parole de la police fédérale.

Des pneus ont été brûlés à hauteur de Ruisbroek. Les pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu.

Ce matin à l’heure de pointe les taxis ont roulé lentement ( à du 20 km/h) et s'arrêtaient par moment.  Près de 200 véhicules étaient partis du plateau du Heysel et près d'une centaine, dont une cinquantaine de chauffeurs de taxis français, d'une aire de repos à hauteur de Ruisbroek, selon les chiffres communiqués par Sam Bouchal, porte-parole de la Fédération belge des taxis (FeBeT).

Ilse Van De Keere indique que des taxis occupent, aussi, différents endroits de la petite ceinture de Bruxelles, notamment à hauteur de la porte de Namur, de Louise et à la sortie Sainctelette où un pneu a également été brûlé.

La circulation est quasiment à l'arrêt sur la petite ceinture. La police conseille de privilégier le métro et le train. Les transports en communs sont peu impactés.

La Stib a notamment signalé des retards aux alentours de la Porte de Namur avec des ralentissements importants sur les lignes 58 et 50.