Les actions de protestation contre la pollution de l’air s’étendent aux écoles flamandes

Des dizaines d'écoles flamandes ont mené à leur tour des actions ce vendredi matin pour réclamer une meilleure qualité de l’air en ville. Le mouvement qui avait commencé il y a deux semaines à Bruxelles s’est à présent étendu à la Flandre.

Il y a deux semaines, une école bruxelloise avait organisé une action symbolique le vendredi matin : la rue devant l’école avait été fermée à la circulation pour faire comprendre qu’il était urgent d’agir en faveur de la qualité de l’air dans les villes.

A l’origine de cette action il y avait eu la diffusion d’un reportage du magazine Pano (VRT) sur les effets de la pollution atmosphérique sur les écoliers.

Une semaine plus tard, cinq autres écoles bruxelloises avait emboîté le pas et ce vendredi matin,elles étaient déjà plus de 40, non seulement à Bruxelles mais aussi à Anvers, Gand et Ostende.

Cette action est une initiative d’un comité de parents inquiets pour la santé de leurs enfants, ce comité a été baptisé "Filter Café Filtré". Ce comité a l'intention de mener ses actions tous les vendredis matins et ce jusqu’aux élections communales d’octobre prochain.