A partir de ce 1er avril, la stérilisation des chats est obligatoire, en Flandre

A partir de ce dimanche 1er avril, les chatons nouveau-nés doivent obligatoirement être stérilisés avant d’avoir atteint l‘âge de 5 mois. Quant aux chats nés après septembre 2014, ils devront être stérilisés avant 2020. Par cette mesure le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) veut s’attaquer à la problématique de la surpopulation de chats en Flandre.

"Ceux qui aiment leur chat doive le faire stériliser" a déclaré le ministre Ben Weyts.

La stérilisation obligatoire permettra en effet de sauver préventivement la vie de milliers de chats, qui atterrissent sinon dans les refuges. Actuellement, les refuges font face à un afflux massif de chatons non désirés, et le nombre des adoptions est largement inférieur à celui des abandons. Beaucoup de chats sont donc euthanasiés, faute de place.

En rendant la stérilisation obligatoire, on règle aussi à sa racine le problème de la surpopulation de chats errants. Tous les chatons nouveau-nés devront être stérilisés avant l’âge de 5 mois, quant aux chats nés après septembre 2014, ils devront être stérilisés avant 2020.

Même les chats nés à l’extérieur de la Flandre devront être stérilisés dans les 30 jours après leur arrivée. Toute personne ne respectant pas cette règle s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 416 euros.

Par ailleurs, toute personne désirant faire l’élevage de chats devra introduire une demande de reconnaissance pour une activité occasionnelle. Afin de l’obtenir un certain nombre de conditions doivent être remplies comme disposer d’un bon hébergement, apporter un suivi par un vétérinaire et disposer de suffisamment de temps pour s’occuper des animaux.

Toutes les villes et communes flamandes devront également mettre en place un plan pour stériliser les chats.