Niki Terpstra remporte le Tour des Flandres

C’est le Néerlandais Niki Terpstra (Quick Step-Floors) qui a remporté en solitaire la 102e édition du Tour des Flandres, ce dimanche disputée sur 265 kilomètres entre Anvers et Audenarde. Terpstra, vainqueur en 2014 de Paris-Roubaix, a battu d'une dizaine de secondes le champion du Danemark Mads Pedersen, révélation de la course (22 ans). Le Néerlandais a succédé au palmarès à son coéquipier, notre compatriote Philippe Gilbert, qui a pris la 3e place.

En costaud, le Néerlandais, 33 ans, a attaqué dans le Kruisberg à une trentaine de kilomètres de l'arrivée pour finir seul devant le Danois Mats Pedersen (Trek-Segafredo) à 11 secondes. Philippe Gilbert (Quick Step-Floors) 3e, complète le podium (pour la 4e fois de sa carrière).

Les 50 derniers kilomètres ont comme à l'accoutumée orientés l'issue de cette 102e édition. Les Néerlandais Sebastian Langeveld (EF Education First-Drapac) et Dylan van Baarle (Sky) ainsi que le Danois Mats Pedersen (Trek-Segafredo) devançaient encore un peloton de 27 coureurs, avec les favoris, à 40 km de l'arrivée.

Greg Van Avermaet (BMC) montrait alors qu'il était en forme dans le Taaienberg, le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) semblait aussi très à l'aise avec Jasper Stuyven (Trek-Segafredo).

Mais c'est bien Niki Terpstra qui profitait du Kruisberg répondant à une attaque de l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) pour partir derrière le trio. Gilbert et Yves Lampaert, ses coéquipiers, bloquaient alors le peloton.

Le 3e passage du Vieux Quaremont puis le Paterberg à 14 km du but allaient dynamiter la course. Terpstra filait comme une flèche avec Pedersen qui s'accrochait dans un premier temps.

La contre-attaque, certes impressionnante, de Peter Sagan à 13 km de l'arrivée dans le Paterberg, était finalement inefficace.

Niki Terpstra, déjà vainqueur du GP Samyn de l'E3 à Harelbeke cette année, est le premier vainqueur néerlandais depuis 32 ans et le succès d'Adrie van der Poel en 1986.

Durant la journée, l'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain-Merida) et Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert) avaient été les deux derniers échappés à faire de la résistance d'un groupe de 11 coureurs qui ont animé les 200 premiers kilomètres. Derrière, de nombreuses chutes ont émaillé ce Tour des Flandres, mais le peloton avec l'ensemble des favoris avait abordé le final pour la grosse bagarre à 60 kilomètres du but.

Cette victoire de Niki Terpstra constitue aussi un doublé pour les Pays-Bas, ce dimanche avec la victoire chez les dames de la chamlpionne du monde la Néerlandaise Anna Van der Breggen de l'équipe Boels-Dolmans.