Seul le deuxième chauffeur du bus reste hospitalisé en Allemagne

Le deuxième chauffeur de bus est la seule personne grièvement blessée qui doit encore rester dans un hôpital allemand à la suite de l'accident d'un bus belge survenu en Bavière (Allemagne) dans la nuit de vendredi à samedi, a indiqué dimanche matin la centrale d'alarme du centre de mobilité flamand VAB. L'organisation avait indiqué samedi qu'elle porterait assistance aux douze Belges blessés. Dix d'entre eux ont pu quitter l'hôpital. Une onzième personne sera encore rapatriée dimanche, pour être hospitalisée en Belgique.

Deux employés du centre d'urgence du VAB et trois employés de la Croix-Rouge ont pris le départ samedi après-midi pour rejoindre le lieu de l'accident en Bavière, afin d'évaluer la gravité des blessures et analyser le besoin éventuel de rapatriement. A leur arrivée, ils ont immédiatement rencontré les victimes dans les deux hôpitaux où ils se trouvaient.

Une famille de trois personnes a pu quitter l'hôpital samedi soir et a décidé de poursuivre le voyage vers l'Autriche, a précisé le VAB. Deux autres familles, sept personnes au total, ont pu quitter l'hôpital dimanche et ont décidé de rentrer en Belgique. Une autre personne blessée sera rapatriée sur le territoire belge en ambulance vers 13h00. Le deuxième chauffeur de bus a été grièvement blessé et reste hospitalisé pour l'instant.

Le bus de la compagnie belge Linden Cars à Rotselaar a percuté un camion samedi sur l'A3 près d'Aschaffenburg. L'un des deux chauffeurs du bus, originaire de Herent, n'a pas survécu à l'accident.