Francis Alÿs récompensé par le musée du cinéma EYE

L’artiste pluridisciplinaire (photo) né en 1959 à Anvers (sous le nom de Francis de Smedt), formé comme architecte et basé depuis près de 30 ans dans la capitale du Mexique, s’est vu décerner le prix annuel Art & Film du musée du cinéma d’Amsterdam EYE Film Instituut Nederland. Ce prix est attribué depuis 2015 à un artiste plasticien qui travaille avec des images animées.

Après Hito Steverl, Ben Rivers et Wang Bing, Francis Alÿs était le quatrième artiste à se voir attribuer le prix annuel Art & Film du musée du cinéma EYE d’Amsterdam, jeudi soir. Un prix d’une valeur de 25.000 livres anglaises.

L’artiste né en 1959 à Anvers, qui a grandi dans le Pajottenland et suivi une formation d’architecte à Tournai et Venise, avant de s’installer au Mexique, a acquis sa réputation grâce à ses films, ses photos, dessins, vidéos et "performances". En 1997, il parcourrait ainsi pendant 9 heures la capitale du Mexique avec un bloc de glace attaché à la jambe. Cet événement a été pris en vidéo sous le titre : "Paradox of praxis : sometimes making something leads to nothing".

Alÿs déclare lui-même connaître peu du cinéma en tant que médium. “Je trouve le cinéma fantastique, mais ce n’est pas mon langage”, déclarait-il d’ailleurs en 2013 lors d’une interview accordée à ARTnews.

Le jury du musée du cinéma d’Amsterdam s’est dit "très impressionné par le travail sincère et ressenti que révèle son exploration personnelle et parfois ludique de villes et d’environnements urbains".

La directrice d’EYE, Sandra den Hamzer, a également loué le lauréat. "L’artiste conceptuel Francis Alÿs se base sur une sensibilité très poétique et pleine de fantaisie pour observer et appréhender les réalités sociales et politiques, comme celles que l’on rencontre le long des frontières nationales et des zones de conflit".