Anderlecht bat Charleroi grâce à un penalty controversé

Anderlecht (photo) a obtenu sa première victoire en play-offs 1 en s'imposant 1 à 2 face à Charleroi, vendredi soir en ouverture de la deuxième journée des play-offs 1. Un but de Ryota Morioka après trois minutes de jeu et un penalty obtenu et transformé par Teodorczyk après l’heure de jeu ont permis aux Mauves d'émerger face à Charleroi, qui avait provisoirement égalisé via Baby au retour des vestiaires.

Titularisé pour la première fois de la saison par l’entraineur Hein Vanhaezebrouck, Lazar Markovic a donné raison à son coach, vendredi soir au Stade du Pays de Charleroi, en offrant le but du 0-1 aux Bruxellois avec un centre précis pour Morioka, auteur d'une reprise tout en finesse dès la 3e minute de jeu.

Charleroi a mis un peu de temps à se remettre de ce but mais a commencé à se manifester du côté du gardien anderlechtois Sels au quart d'heure de jeu. La réaction carolorégienne, dépourvue d'occasions franches, a duré une vingtaine de minutes. Anderlecht a bien terminé la mi-temps avec notamment un duel Teodorczyk-Mandanda remporté par le gardien carolo (43e minute).

Motivés, les Zèbres sont sortis des vestiaires avec davantage de combativité. Nurio a aussitôt arraché un ballon des pieds de Markovic pour l'offrir - d'un joli centre au deuxième poteau - à Baby (photo ci-dessus) pour le but égalisateur 1-1 de la tête (47e minute). Les Carolos ont poursuivi leur forcing encore quelques minutes, mais c'est pourtant Anderlecht qui a inscrit un deuxième but, contre le cours du jeu.

Peu après l'heure de jeu, Teodorczyk (photo) a provoqué puis transformé un penalty incompris de tous, frustrant et démotivant pour les Carolos (64e). Bien qu'entreprenant, Charleroi ne se remettait plus de ce coup et évitait même un autre but de Teodorczyk dans les arrêts de jeu.

Les Carolorégiens, qui n'ont plus gagné plus depuis le 19 janvier dernier (10 rencontres dont les 3 dernières se sont soldées par des défaites), restent quatrièmes au classement avec 26 points et sont désormais à la portée du Standard (25 pts) qui jouera à Genk (22 points) samedi soir. Anderlecht (31 points), deuxième, se rapproche à six points de Bruges (37 points), leader au classement des play-offs I.