La moitié des Flamands utilise encore des pesticides

Pas moins de 47% des Flamands utilisent encore et toujours des pesticides pour entretenir leur jardin. La moitié se dit toutefois prête à adopter une alternative plus écologique. C’est du moins ce qui ressort d’une enquête, menée par la Société flamande de l’Environnement (VMM).

Parmi les personnes interrogées, 21% utilisent un produit écologique, et 32% n’utilisent plus aucune sorte de pesticide.

D’après la VMM, les gens ne se rendent toujours pas assez compte de la nocivité de ces produits chimiques. "Beaucoup de gens sous-estiment la pollution qu’ils provoquent, mais les pesticides sont nocifs, aussi bien pour la population que pour l’environnement", explique Katrien Smet. "Ces produits atteignent l’eau du sol et l’affectent. Ils atterrissent aussi dans les cours d’eau, et menacent l’eau que nous utilisons pour produire l’eau potable".

La VMM a dans ce cadre lancé la campagne "Jardiner sans pesticides. Petites actions, beaux résultats !". Une série de mesures sont ainsi proposées en faveur d’alternatives écologiques.