Risque d’orages : code orange et numéro 1722 activé

L’Institut royal météorologique annonce de grosses averses orageuses pour ce dimanche après-midi et en soirée, avant tout dans le Limbourg et une grande partie de la Wallonie. L’IRM a émis l’alerte orange pour ces régions (hormis le Brabant wallon), alors que le numéro d’appel 1722 sera activé dès midi, pour joindre les pompiers pour des dégâts liés à ces intempéries. Le numéro d’urgence 112 doit en effet être gardé accessible pour des personnes en danger vital.

L’Institut royal météorologique (IRM) a émis une alerte orange aux orages pour dimanche après-midi pour les provinces du Limbourg (photo) et l'ensemble de la Wallonie, à l'exception du Brabant wallon (code jaune). Les provinces du Hainaut et de Namur seront d'abord touchées. La province de Liège ne sera concernée qu'en fin d'après-midi, mais les orages pourraient y rester jusqu'à minuit passé.

Pour les provinces du Brabant flamand et d’Anvers, et pour la Région de Bruxelles, c’est le "code jaune" qui sera de vigueur ce dimanche après-midi et en soirée. Les Flandres orientale et occidentale devraient être épargnées, bien que le code jaune ait aussi été émis pour la région côtière, en soirée.

Le code orange fait référence à des pluies intenses, averses de grêle, impacts de foudre et de fortes rafales de vent, avec un risque de dégâts assez importants voire d'inondations. "Soyez donc sur vos gardes et évitez autant que possible de prendre la route", prévient l'IRM.

Numéro activé pour les causes moins urgentes

Le numéro d'appel 1722 sera activé ce dimanche dès midi en raison de l'alerte aux orages émise par l'Institut royal météorologique (IRM). Les citoyens peuvent y joindre les pompiers pour des appels "non urgents" et sont priés de ne contacter le numéro d'urgence 112 que si une personne est en danger vital, rappelle le service public fédéral Intérieur.

Il est recommandé aux personnes qui ne parviennent pas à atteindre directement le 1722, en raison du nombre élevé d'appels, de rester en ligne. Si, malgré tout, elles n'arrivent pas à avoir un opérateur en ligne, elles peuvent rappeler ultérieurement. Il se peut également que, localement, les pompiers aient un guichet électronique ou un numéro spécial.