Appel à la grève des pilotes de Brussels Airlines lundi et mercredi

Les syndicats de la compagnie aérienne Brussels Airlines appellent les pilotes à faire grève lundi 14 et mercredi 16 mai . Une réunion avec la direction, organisée mercredi, n'a pas permis d'avancer dans le conflit qui oppose direction et syndicats sur les salaires, les pensions et l'équilibre travail-vie privée, a-t-on appris de sources syndicales.

"Au début de la semaine, nous avions demandé à la direction de présenter une proposition concrète, mais aucune proposition n'est venue au cours de la réunion" a déclaré Paul Buekenhout, du syndicat chrétien des employés LBC-NVK. "Nous ne pouvions pas attendre plus longtemps".

"Je suis terriblement déçu" a également réagi Filip Lemberechts du syndicat libéral ACLVB à l'issue de la réunion. "La direction reporte les discussions de fond à lundi (lorsqu'une nouvelle procédure de rapprochement sera entamée, ndlr). Je n'ai jencore jamais vécu une telle chose".

Les syndicats ont déposé un préavis de grève après que les pilotes aient rejeté une proposition de la direction à une large majorité. Une grève était possible à partir de vendredi 11 mai, mais il a été décidé de ne pas perturber les passagers pendant le week-end de l'Ascension, précise Paul Buekenhout.

La grève de mercredi coïncide avec la manifestation syndicale à Bruxelles contre la réforme des pensions du gouvernement Michel.

Premier test pour Christina Foerster

Ce conflit social constitue par ailleurs un premier test pour l'Allemande Christina Foerster, la nouvelle administratrice déléguée de la compagnie depuis le 1er avril.

Si le processus devait aboutir à une grève, il s'agirait seulement de la deuxième en 16 ans d'histoire pour Brussels Airlines. La seule recensée jusqu'à présent remonte à 2013, lorsque les pilotes avaient arrêté le travail durant une journée.