Coup de feu tiré à la gare du Midi à Bruxelles

L'auteur du coup de feu tiré dans la gare de Bruxelles-Midi peu après 17h00 mercredi a été identifié mais n'a pas encore pu être interpellé, a fait savoir le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), lors de l'émission Terzake de la VRT. Il n'aurait aucun lien avec le terrorisme, selon le ministre.

Un mouvement de panique a été déclenché en fin d'après-midi à la suite d'un bruit de détonation. Alors qu'une foule de voyageurs quittaient en trombe la gare, la police, l'armée et des ambulances se sont rendues sur place.

On a cru dans un premier temps que le bruit avait été causé par des pétards, mais les images des caméras de surveillance ont montré qu'un coup de feu avait bien été tiré.

D'après le parquet de Bruxelles, un homme a tiré vers le sol dans le hall central de la gare, en bas des escaliers qui mènent aux quais 9 et 10. Il a pris la fuite sans faire de blessé.

"Dans l'intérêt de l'enquête", le parquet ne souhaite pas donner davantage de détails sur l'affaire et a refusé de commenter les déclarations de Jan Jambon.