Fin de l'histoire pour le Lierse qui a déposé le bilan

Le K. Lierse S.K. a déposé le bilan mercredi. En 112 ans d'histoire, le club de football du Lierse a remporté quatre titres de champion de Belgique (1932, 1942, 1960 et 1997) et deux Coupes nationales (1969 et 1999).

Fondé en 1906, le K. Lierse S.K. est l'un des quinze clubs du royaume à avoir été sacré champion de Belgique. Les Pallieters ont décroché leur premier titre de champion en 1932 et en ont ajouté un second à leur palmarès dix ans plus tard, en 1942, pendant la seconde guerre mondiale.

Après avoir quitté l'élite après la guerre, le Lierse, vice-champion en 1935 et 1939, retrouve la 1e division en 1953. Deux ans plus tard, Fons Van Brandt remporte la 2e édition du Soulier d'Or, imité par Lucien Olieslagers en 1959. Les Lierrois décrochent un 3e titre en 1960 et jouent la Coupe des champions la saison suivante, sortis par le FC Barcelone au 1er tour.

En 1969, le Lierse s'offre sa première Coupe de Belgique. Deux ans plus tard, le club atteint les quarts de finale de la 1e Coupe de l'UEFA, éliminé par le Milan AC.

Le Lierse fusionne avec le KVV Lyra, l'autre club de Lierre, en 1972, mais conserve son stade de la chaussée du Lisp et ses couleurs jaune et noir.

Dans les années 70, le Lierse, battu par Anderlecht en finale de la Coupe de Belgique 1976, voit éclore deux de ses joueurs les plus célèbres: Jan Ceulemans et Erwin Vandenbergh. Meilleur buteur européen (39 buts) en 1981, Vandenbergh décroche le Soulier d'Or 1981, le dernier dans l'armoire à trophée des jaune et noir.

Victime de la maffia chinoise

Relégué en D2 pour la première fois depuis 33 ans en 1986, le Lierse retrouve la D1 deux ans plus tard. Misant sur la jeunesse, le club, entraîné par Eric Gerets, remporte son dernier titre de champion en 1997 avec une équipe de joueurs du cru auxquels viennent s'ajouter quelques joueurs confirmés comme Eric Van Meir ou le gardien néerlandais Stanley Menzo.

Le Lierse dispute alors son unique Ligue des champions, dans un groupe comprenant aussi Monaco, Leverkusen et le Sporting Portugal, la dernière de ses onze aventures européennes.
Deux ans plus tard, le Lierse remporte sa seconde Coupe en battant le Standard en finale et s'offre une 2e Supercoupe après celle de 1997.

Les années 2000 sont moins roses. Le Lierse se retrouve au centre de l'affaire Zheyun Ye. L'entraîneur Paul Put et les joueurs Yves Van Der Straeten, Cliff Mardulier, Laurent Fassotte et Hasan Kacic sont impliqués dans cette affaire de matches truqués qui a secoué le football belge.

Redescendu en D2 en 2007, le club de la chaussée du Lisp est repris en novembre 2007 par le groupe Wadi Degla de l'Egyptien Maged Samy, qui devient président. Remonté en D1 en 2010, le Lierse a depuis effectué des aller-retours entre l'élite et son antichambre.

Le Lierse avait terminé 1er de la phase classique de Proximus League la saison dernière, mais, n'ayant remporté aucune tranche, n'avait pu disputer le tour final pour la montée.

Cette saison, le Lierse, quatrième de la saison régulière, dispute les playoffs II. Les Pallieters ont remporté deux rencontres et obtenu un partage en huit journées.