Le biscuit Minneke Poes reconnu comme produit du terroir

La province de Flandre occidentale a officiellement reconnu ce vendredi le biscuit Minneke Poes (photo) comme l’un de ses produits du terroir. Ce spéculoos à l’effigie d’un chat est confectionné par des patients de l’hôpital psychiatrique Heilig Hart, à Ypres. Et il est vendu dans un magasin de cette même ville.

La ville d’Ypres verra passer ce dimanche son traditionnel Cortège des chats (ou "Kattenstoet" en néerlandais). A la veille de cet événement populaire, la province de Flandre occidentale a officiellement reconnu le biscuit Minneke Poes (à l’effigie d’un chat) comme produit du terroir à 100%.

Ce biscuit est confectionné par des patients de l’hôpital psychiatrique Heilig Hart à Ypres. Depuis la dernière édition du Cortège des chats, il y a trois ans (photo sous le texte), les patients fabriquent les grands biscuits de spéculoos représentant Minneke Poes.

Ces biscuits artisanaux sont vendus dans le magasin "‘t Eén & ‘t ander" à Ypres, spécialisé dans les produits confectionnés par des patients de la psychiatrie. Le processus de fabrication artisanale nécessite beaucoup de patience et de précision. Il faut placer la pâte dans la forme, l’en retirer avec délicatesse et la faire cuire.

Bruno Libbrecht, ergothérapeute de l’hôpital Heilig Hart, constate que les pâtissiers retirent beaucoup de satisfaction de ce projet. Il normalise en quelque sorte leur fragilité psychique et il renforce le lien entre l’hôpital et le quartier alentours.