Le Club Bruges champion de Belgique pour la 15e fois

Le Club Bruges est devenu champion de Belgique de football pour la 15e fois de son histoire grâce à son partage 1-1 au Standard, dimanche, lors de la neuvième journée des playoffs I de la Jupiler Pro League. Cet épilogue était attendu car Bruges a dominé la saison de bout en bout... avant de connaître une baisse de régime dans la dernière ligne droite et de voir l'écart sur ses poursuivants fondre de semaine en semaine lors des playoffs.

La saison des Brugeois avait commencé dans l'incertitude. Trouver un successeur à Michel Preud'homme n'était pas chose simple. Alors que d'autres noms circulaient, Ivan Leko a débarqué au stade Jan Breydel. A 40 ans, le Croate, passé par le club en tant que joueur, affichait jusque-là sur son C.V. des expériences à Oud-Heverlee Louvain (février-novembre 2014), au PAOK Salonique (juillet 2015-mars 2016 comme assistant d'Igor Tudor) et à Saint-Trond (saison 2016-2017).

La saison des Brugeois débute de la pire des façons: élimination au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions par le club turc de Basaksehir (3-3 et 2-0) puis élimination en barrage pour l'Europa League face à l'AEK Athènes (0-0, 2-0). Le technicien croate ne se laisser pas démonter. Il posait les jalons de son équipe, à commencer par une défense à trois.

Les Blauw-Zwart réussissent un début de championnat fracassant, avec cinq victoires lors des cinq premières journées, dont un 4-0 sur le Standard, et un bilan de 33 sur 36 après 12 journées. Bruges creuse déjà l'écart sur la concurrence, seul le surprenant Charleroi de Felice Mazzu parvenant à tenir quelque peu le rythme.

A la trêve, Bruges compte 11 points d'avance sur Charleroi et 13 sur Anderlecht. Rien ne semble résister aux Brugeois, dont le capitaine Ruud Vormer reçoit le Soulier d'Or 2017. Pourtant, le parcours des Blauw-Zwart connaît un premier creux: le 28 janvier, ils perdent à Gand (2-0) et enchaînent ensuite quatre partages de rang. Deux victoires contre Courtrai (2-1) et Saint-Trond (0-1) permettent aux troupes de Leko de terminer la phase classique avec 12 points d'avance sur Anderlecht.

Un écart ramené à 6 unités après la division des points par deux. La première journée des playoffs sourit au Club: victoire 1-0 contre Genk alors qu'Anderlecht est battu à domicile par La Gantoise (0-2). Avec neuf points d'avance, l'affaire semble pliée. Sauf que les Brugeois vont se prendre les pieds dans le tapis à Gand (1-0) puis à Anderlecht (1-0). Les Mauve et Blanc reviennent à trois longueurs.

La large victoire contre Charleroi (6-0) conjuguée à la défaite d'Anderlecht au Standard (2-1) redonne de l'air aux Brugeois. Mais, après deux partages, contre le Standard (4-4) et à Genk (1-1), la défaite à domicile face à Anderlecht (1-2) relance complètement le suspense. D'autant qu'un nouvel adversaire s'est invité dans la lutte pour le titre, le Standard de Sa Pinto.

En s'imposant à Anderlecht (1-3), les Liégeois se portent pendant quelques heures à une seule longueur des Brugeois. Menés au repos à Charleroi, les Blauw-Zwart renversent la situation en seconde période (1-3), s'offrant ainsi une première balle de titre.

A Liège, les Brugeois ont égalisé à la 42e minute par Jelle Vossen mais on parlera encore de la faute de main préalable de Ruud Vormer. Le but a été accordé par l'arbitre Bram Van Driessche qui a pourtant regardé les images vidéos.

Dans cette quête du 15e titre, le deuxième des Brugeois en trois ans, Leko a pu s'appuyer sur la force de son collectif. Quatre joueurs ont ainsi dépassé le cap des dix buts en championnat : Abdoulay Diaby (15), Ruud Vormer (13), Hans Vanaken (12) et Wesley (11). A cela s'ajoute l'explosion d'Anthony Limbombe, appelé chez les Diables Rouges en mars. Les défenseurs Stefano Denswil et Brandon Mechele et les médians Dion Cools et Marvelous Nakamba ont constitué d'autres certitudes brugeoises. A l'inverse, la saison a été marquée par un manque de stabilité au poste pourtant crucial de gardien de but, où Ethan Horvath, Ludovic Butelle (parti en janvier), Guillaume Hubert et les recrues hivernales Kenneth Vermeer et Vladimir Gabulov se sont succédés avec des fortunes diverses.

Avec ce 15e sacre, Bruges conforte un peu plus sa place de deuxième club le plus titré de Belgique, devant l'Union Saint-Gilloise (11) et le Standard (10) mais loin derrière Anderlecht (34).