Une femme lègue 1,3 million d’euros à une association de protection animale

Une dame, récemment décédée à l’âge de 62 ans, et originaire de Lubbeek (Brabant flamand), a légué son héritage au Fonds flamand pour le bien-être animal. La somme n’est pas anodine, puisqu’il s’agit d’un montant de 1,3 million d’euros.

"Cette donation me rend vraiment heureux", a réagi le ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts (N-VA). "J’espère que les gens penseront plus souvent aux associations de défense des animaux dans de leur testament".

Chaque année, le Fonds flamand pour le bien-être animal reçoit en moyenne 600.000 euros. L’organisation s’occupe de l’asile des animaux et de leur accueil en cas de confiscation ou de mauvais traitement. Elle appuie aussi le travail de l’inspection animale.