Le prix Francqui à Frank Verstraete pour sa recherche en mécanique quantique

Le prestigieux prix scientifique Francqui a été décerné au physicien Frank Verstraete de l’Université de Gand (UGent) pour ses recherches dans le domaine de la mécanique quantique. Deux mois après le décès du célèbre scientifique et vulgarisateur américain Stephen Hawking, cette récompense permet un nouveau rapprochement entre le grand public et la physique quantique. C’est ce qu’a estimé le jury international qui alloue chaque année, depuis 1933, une récompense à un scientifique belge qui a apporté à la science une contribution importante, dont la valeur a accru le prestige de la Belgique.

"La mécanique quantique est souvent présentée auprès du grand public comme un univers complexe et mystérieux. Je ne suis pas d'accord", affirme le Professeur Frank Verstraete, qui enseigne à la Faculté des Sciences de l’Université de Gand. Il a suivi une formation d’ingénieur civil à Louvain et de physicien à l’UGent. "Ce n'est pas le mystère qui rend la mécanique quantique si fantastique, mais bien le fait qu'elle (...) permet de décrire le monde fascinant de l'infiniment petit" et d'exprimer "les limites atteintes par l'Homme".

Le prix Francqui 2018 met cette fois les sciences exactes à l'honneur et, plus particulièrement, cette branche des sciences fondamentales qui étudie les particules les plus infimes, plus petites encore que les atomes: la mécanique quantique. Dans ce domaine, les lois classiques de la physique ne s'appliquent plus. Dans le monde microscopique de la physique quantique, une particule peut se trouver à deux endroits à la fois car sa position et sa vitesse ne peuvent être connues avec certitude. C'est le principe de superposition.

Le chercheur belge Frank Verstraete a créé un nouveau langage, le "Quantum Tensor Networks", pour formaliser le comportement et les liaisons entre les minuscules particules quantiques. Un travail "innovant" qui ouvre des "perspectives concrètes" pour le développement d'ordinateurs quantiques, qui seront des sortes de "super-machines bien plus intelligentes et puissantes que les systèmes actuels".

Ces ordinateurs d'un genre nouveau intégreraient le principe de superposition, ce qui leur permettrait de parcourir un nombre exponentiel de voies différentes et d'ainsi résoudre des problèmes insolubles par les appareils actuels les plus puissants.

La Fondation Francqui décerne son prix depuis 1933 à un chercheur belge de moins de 50 ans dont les travaux "innovateurs et originaux" ont "apporté à la science une contribution importante dont la valeur a augmenté le prestige de la Belgique". Frank Verstraete recevra le prix Francqui 2018, assorti d'une récompense de 250.000 euros, au cours d'une cérémonie officielle qui se tiendra le 12 juin au Palais des Académies, à Bruxelles.