Au moins 90 élèves de 30 écoles intoxiqués par la bactérie salmonelle

Au moins 90 enfants issus de 30 écoles ont contracté la salmonellose. L’information a été confirmée par l'Agence flamande Soins et Santé (Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid). Les activités du traiteur qui a fourni des repas à plusieurs écoles flamandes dont les élèves ont contracté la salmonellose ont été suspendues par l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). La société restera fermée jusqu'à ce que l'origine de la contamination soit officiellement connue.

La décision de suspendre les activités du traiteur a été prise par mesure de précaution. Plus tôt cette semaine, quatorze élèves avaient été hospitalisés à Tielt, en Flandre occidentale, pour une intoxication à la bactérie salmonelle. "La première victime a été admise dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 mai. Elle présentait des symptômes d'intoxication à la salmonelle", indique le docteur Antonio Gazziano de l'hôpital Sint Andries. Treize autres enfants, âgés de 4 à 11 ans, l'ont ensuite suivie. Ils présentaient tous les symptômes de la salmonellose: maux de tête, vomissements, déshydratation.

D'autres écoles de Flandre orientale et occidentale ont entre-temps aussi rapporté des cas de salmonellose. En tout, au moins 90 enfants sont pour l’instant concernés, répartis dans 30 établissements ayant constaté une intoxication alimentaire.

De nouveaux échantillons devaient être prélevés jeudi soir. "L'Afsca met tout en oeuvre pour déterminer l'origine exacte de cette intoxication alimentaire", affirme l'Agence, qui informera les consommateurs de l'évolution de la situation. Lors d'une première inspection, mercredi, aucun lien n'avait pu être établi entre l'intoxication des enfants et le traiteur.

L'agence flamande Soins et Santé (VAZG) a lancé une enquête pour déterminer l'étendue de l'infection. L'Afsca a pour sa part dépêché un traiteur dans certaines écoles contaminées pour livrer des repas sains.