La Flandre nettoie la boue après les averses torrentielles

Les abondantes chutes de pluie et les orages de jeudi après-midi et en soirée ont entrainé des inondations dans plusieurs provinces de Flandre - essentiellement Flandre orientale, Limbourg et Brabant flamand -, mais aussi en Brabant wallon. Ce vendredi matin, les trains de Louvain vers Brussels Airport, à Zaventem (Brabant flamand), ne peuvent circuler à cause de la boue. Le nettoyage est en cours, en divers endroits de Flandre. Les pompiers ont reçu plus de 3.000 appels via le numéro spécial 1722.

Les pluies torrentielles, accompagnées de chute de grêlons par endroits, ont entrainé des inondations à plusieurs endroits en Flandre, jeudi en soirée. Ce fut avant tout le cas à Aalter en Flandre orientale, à Tongres dans le Limbourg, où des rues se sont retrouvées sous eau.

En Brabant flamand, les communes de Grimbergen (photo) jusqu’à Zaventem et Kortenberg ont vu l’eau entrer dans les maisons. En Campines, la foudre s’est abattue sur des serres et quelques maisons.

Les pompiers ont reçu de très nombreux appels et ont passé en bonne partie de la soirée à pomper des caves sous eau. Le numéro spécial 1722, mis en service pendant trois jours pour les appels liés à des dégâts causés par les intempéries, a été désactivé ce vendredi midi. Au total, il a reçu 3.171 appels.

Pas de train direct entre Louvain et l’aéroport

Ce vendredi matin, les trains ne pouvaient circuler entre Nossegem et l’aéroport de Zaventem sur la ligne Louvain-Brussels Airport. Trois des quatre voies étaient en effet inutilisables à cause de la boue.

"Infrabel a travaillé pendant toute la nuit pour dégager les voies, mais il faudra encore plusieurs heures avant que tout rentre dans l’ordre", indiquait Frédéric Petit, porte-parole du gestionnaire du réseau ferroviaire. "Les voyageurs doit effectuer un détour via Bruxelles, ou alors changer de train à Zaventem". Les trains depuis Anvers et Bruxelles-Nord vers Zaventem circulaient par contre normalement.

A Aalter (photos), en Flandre orientale, les pompiers étaient encore en train de pomper l’eau de caves, mais aussi de la gare, totalement inondée. D’après le bourgmestre faisant fonction, Patrick Hoste, la situation est exceptionnelle. "Tout le monde à la police et parmi les pompiers ont déclaré qu’ils n’avaient encore jamais vécu pareille situation ici. A l’heure actuelle, ils ne savent pas encore combien d’habitations ou caves ont été inondées. Une situation incroyable dans le centre-ville. A la gare, l’eau coulait depuis les marches".

Dizaines d’interventions aussi en Brabant wallon

Les intempéries de jeudi ont aussi touché de nombreuses communes brabançonnes, à l'exception de l'est de la province qui a été épargné, a indiqué la zone de secours du Brabant wallon.

Les pompiers de Nivelles, Tubize et Braine-l'Alleud ont enregistré plusieurs dizaines d'appels, dès jeudi en début de soirée. Le ring a été fermé à hauteur de Nivelles durant plusieurs heures en raison d'une inondation et de la présence de coulées de boue.

De nombreuses caves d'habitations et voiries ont été inondées. Les services de secours poursuivaient vendredi matin les opérations de nettoyage.