Salmonelle en Flandre : au moins 118 enfants contaminés

Au moins 118 enfants issus de 37 écoles de Flandre ont entre-temps contracté la salmonellose, indique vendredi soir l'Agence flamande Soins et Santé (Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid). L'origine de la contamination n'est pas encore connue. Le traiteur qui avait fourni des repas à plusieurs écoles reste fermé pour l'instant.
© Callista Images - creative.belgaimage.be

Plus tôt cette semaine, 14 enfants entre 4 et 11 ans avaient été emmenés à l'hôpital de Tielt (Flandre occidentale) après avoir contracté la maladie. Il est assez rapidement apparu que la source de l'infection devait être cherchée auprès d'un traiteur qui avait fourni des repas à plusieurs écoles flamandes. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a d'ailleurs suspendu son activité jeudi soir.

Il semble désormais que la contamination concerne bien plus que les deux écoles initialement touchées. "On parle d'au moins 37 écoles maternelles et primaires en Flandres occidentale et orientale", indique Joris Moonens, de l'Agence Soins et Santé. "Nous suspectons que les enfants ont été contaminés jeudi ou vendredi derniers par leur repas de cantine scolaire."

Une soixantaine d'entre eux ont été reçus en milieu hospitalier car ils présentaient des symptômes de salmonellose. D'autres se sont rendus chez un médecin, parmi lesquels 37 se sont vu confirmer qu'il s'agissait bien de salmonellose. "Nous nous attendons à ce que ce nombre continue d'augmenter."

D'autres contaminations ne sont pas exclues. Le traiteur livre en effet également dans des CPAS et autres institutions. Aucun cas n'a toutefois été rapporté pour l'instant. "Nous allons analyser les selles du personnel travaillant pour le traiteur afin d'exclure que les produits du traiteur aient été contaminés par un de ses travailleurs", ajoute Joris Moonens.

Car si les matières premières du traiteur ont été contaminées, c'est peut être également le cas du matériel ou d'autres produits. "C'est pourquoi nous prenons non seulement des échantillons de la nourriture, mais également des pièces de l'installation", explique une porte-parole de l'Afsca.

Le traiteur reste pour l'instant fermé. Une entreprise spécialisée s'occupe de décontaminer l'entreprise de catering.