Namur distribue des fraises à Gand pour attirer les touristes flamands

Des fraises namuroises ont été distribuées lundi dans la ville de Gand (Flandre orientale) par le journaliste Christophe Deborsu (photo). Cette opération de séduction, organisée par la Ville de Namur et son service touristique, visait à attirer dans la capitale de la Wallonie les touristes flamands, qui représentent 14% de ses visiteurs. Namur veut d'ailleurs encourager l'utilisation du néerlandais, en apposant un autocollant spécial sur les lieux où l'on parle la langue de Vondel et en soutenant les restaurants qui traduisent leur menu.

Christophe Deborsu est né et a grandi à Namur, mais s’intéresse aussi beaucoup à la Flandre et maîtrise d’ailleurs bien la langue de Vondel. Il s’est donc associé à l’initiative de la Ville de Namur et son service touristique pour tenter de promouvoir encore davantage la Wallonie auprès des touristes flamands. Une opération de charme avait lieu ce lundi à la Graslei gantoise, où le journaliste distribuait des fraises namuroises.

"Selon les études, Namur est la ville la plus populaire auprès des Flamands", indique la capitale wallonne. "Nous voulons prouver que Namur mérite son titre de ville wallonne la plus estimée des Flamands." Tout comme Gand, Namur est une ville d’eau qui possède un centre historique très attachant. Sa citadelle attire aussi beaucoup de visiteurs flamands.

Namur avait donc déroulé le tapis rouge à la Flandre, ce lundi. Un orchestre et des échassiers se sont joints à la fête (photos).

Un week-end flamand sera par ailleurs organisé du 29 juin au 1er juillet prochains. Des visites guidées en néerlandais ainsi que d'autres activités seront proposées. Namur prévoit un autocollant spécial pour les endroits où l’on parle aussi le néerlandais et soutiendra les restaurants qui traduisent leur menu à l’attention des touristes.