McPHOTO / INSADCO / Bilderbox

Perquisitions à Anvers dans un dossier de trafic de cocaïne : 3 poissonniers arrêtés

La police fédérale a procédé mardi à des perquisitions, à 12 endroits différents, dans un dossier lié à une enquête sur un trafic de cocaïne via le port d’Anvers. L’information est révélée par le quotidien Gazet van Antwerpen.

L'enquête sur un trafic international de cocaïne via le port d'Anvers dure depuis longtemps et serait très importante. Hier, les enquêteurs de la police fédérale ont effectué des perquisitions dans 12 endroits de la métropole. Sept suspects ont été interpellés. Parmi eux se trouvent trois frères d'une famille anversoise qui ont déjà été cités dans des dossiers de stupéfiants.

La famille des poissonniers

La famille en question possède de nombreuses poissonneries à Anvers ce qui leur a valu le surnom de "visboeren" (poissonniers). D’autres frères de la même famille ont fait récemment parler d’eux dans une autre affaire. La Cour de Cassation avait cassé une condamnation à leur encontre de 14 années de prison.
Les trois frères arrêtés hier ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge. Au moins l’un d’entre eux a invoqué son droit à garder le silence. Demain, les suspects devront comparaître devant la Chambre du Conseil . Cette dernière décidera leur maintien ou non en détention.