Les aventures de Gil et Jo enchantent la Chine

L'éditeur belge Ballon Media a conclu un accord avec la société chinoise Bright Media pour diffuser d'ici 2025 la série complète de la bande dessinée Gil et Jo (« Jommeke » en néerlandais) de l’Anversois Jef Nys (1927-2009) sur le marché chinois. Les 290 albums seront publiés à 17.000 exemplaires chacun dans un premier temps. Les deux sociétés étudient la possibilité de proposer à terme d'autres produits Gil et Jo sur le marché chinois, comme une série TV ou des albums digitaux.

Selon l’éditeur Ballon Media, la Chine est encore un marché quasi inexploité pour la bande dessinée. Même les mangas japonais n'y ont jamais vraiment percé. Le marché est toutefois en expansion. Après Tintin, Gil et Jo sera la deuxième bande dessinée belge à être publiée à grande échelle dans le pays asiatique.

Vingt-cinq albums (500.000 exemplaires au total) avaient été publiés et complètement vendus l'an dernier lors d'un projet test. "Gil et Jo est synonyme de valeurs universelles, comme l'amitié et le respect, qui sont très appréciées en Chine. La BD est par ailleurs typiquement européenne, ce qui intéresse les Chinois", souligne Alexis Dragonetti de Ballon Media.

"Nous pensons que nous pouvons faire de Gil et Jo la BD la plus appréciée sur le marché chinois. Les bandes dessinées seront diffusées dans les grandes villes chinoises où l'alphabétisation est plus importante. Si le projet fonctionne, il y aura alors peut être des histoires de Gil et Jo destinées au marché chinois", explique Liu Qian, CEO de Bright Media.