Une firme flamande fournira le spray des arbitres de la Coupe du Monde en Russie

En plus des Diables rouges, une autre équipe belge sera présente à la Coupe du Monde de football en Russie. Ce sont les 11 sociétés belges qui fourniront toute une série de produits utilisés lors d’un tel événement. Ainsi le spray temporaire, "Vanishing Spray" utilisé par les arbitres. Le fournisseur de cette bombe aérosol est la société limbourgeoise SME Expo-line basée à Tessenderlo.

Cette société collabore avec la FIFA depuis un certain temps déjà et a obtenu des réactions positives de la part des arbitres lors de tournois internationaux. "Le fait que notre spray temporaire soit utilisé lors de la Coupe du Monde de football en Russie constitue un énorme coup de pousse pour notre entreprise" a expliqué Raf Bogaerts, le patron d'Expo-line à la VRT.

La firme limbourgeoise vit une véritable success story, son "Vanishing Spray" a été utilisé pour la première fois lors de la Coupe du Monde au Brésil. Ce petit aérosol accroché à la ceinture permet en effet à l'arbitre, lors des coups francs bien placés, de marquer sur le sol l'endroit où doit être placé le ballon et une ligne derrière laquelle doivent se positionner les joueurs adverses pour former le mur défensif à la distance réglementaire.

La mousse biodégradable se dissipe après 40 secondes. Ce produit magique a permis à la société Expo-line de percer dans de grands tournois et des compétitions importantes. La PME limbourgeoise est également devenue leader sur le marché belge et aux Pays-Bas. La Premier League anglaise est également cliente depuis 3 ans. Après l’Europe, d’autres continents sont également visés et le fait d’être présent à la Coupe du Monde en Russie va certainement lui ouvrir des portes.

Carte de visite

Le "Vaninshing Spray" représente 10% du chiffre d’affaires d’Expo-line. Et il permet à l’entreprise de vendre d’autres produits liés au football. Rien que pour la compétition belge, 2.000 bombes d’aérosol ont été vendues par an, mais pour de plus grandes compétitions comme en Italie ou en Espagne il y en a 5.000 à 10.000.
"Même si le nombre de bombes vendues à la Coupe du Monde n’est pas si important, cela représente un carte de visite pour nous. Cela signifie que nous proposons le meilleur produit et qu’ils l’utilisent ici ", ajoute Raf Bogaerts.