Des jumeaux de deux ans chutent de la fenêtre d'un immeuble à Anderlecht

Les premières conclusions du médecin légiste et du laboratoire de la police scientifique ainsi que l'analyse des dépositions des témoins, privilégient la piste accidentelle concernant les trois enfants âgés de 2 et 11 ans qui ont chuté vendredi de la fenêtre d'un immeuble à Anderlecht. Tous trois sont hors de danger et l'aîné pourrait avoir une fracture à la jambe, indique samedi le parquet de Bruxelles.

Compte tenu des circonstances particulières de l'accident, le parquet pourrait ouvrir un dossier protectionnel relatif à des mineurs en danger afin de déterminer si le contexte familial des trois enfants est préoccupant ou non.

Après leur chute, ils se sont retrouvés sur le toit d'un bâtiment en contrebas. Un enfant s'est cassé la jambe, l'autre est indemne. Les jumeaux d'une famille syrienne étaient alors seuls dans l'appartement avec un frère aîné de 11 ans. Lorsqu'il a entendu les deux tout-petits appeler à l'aide, il a aussi sauté par la fenêtre. Il n'y a aucune preuve d'intention malveillante, mais le parquet a ouvert une enquête.