Belga

Dries Van Noten vend sa maison de couture à un groupe espagnol

Le styliste anversois Dries Van Noten, qui est à la tête de l'une des rares maisons de couture encore indépendantes, a décidé de céder la majorité de son capital au groupe espagnol Puig, pour un montant qui n’a pas été dévoilé. Le baron Van Noten possède notamment des boutiques à Paris, Londres, Hong Kong et Tokyo.

Puig, une société familiale catalane spécialisée dans les parfums et cosmétiques, a annoncé jeudi être devenue "actionnaire majoritaire" de la marque Dries Van Noten, dont le créateur éponyme de 60 ans était propriétaire depuis son lancement en 1986. "Puig devient actionnaire majoritaire aux côtés de Dries Van Noten qui devient un important actionnaire minoritaire, sur le long terme", selon le communiqué.

Puig tient à préciser que Dries Van Noten "continuera d'assurer les fonctions" de directeur de la création et de président du conseil de la société. Le créateur anversois est l'un des créateurs les plus brillants de l'école belge, aux côtés de Martin Margiela, Ann Demeulemeester ou Raf Simons. Il a présenté en 2017 son centième défilé de mode.

Le chiffre d'affaires de la marque Dries Van Noten n'est pas connu, mais Puig la décrit comme "une des maisons de couture indépendantes les plus prospères".

PK

Les plus consultés