Coupe du monde : Kompany et Vermaelen ne joueront pas face au Panama

Les défenseurs belges Vincent Kompany et Thomas Vermaelen, arrivés blessés en Russie, sont d'ores et déjà forfait pour l'entrée en lice des "Diables Rouges" au Mondial-2018 lundi face au Panama, a annoncé le sélectionneur Roberto Martinez, néanmoins optimiste sur leur rétablissement.

"Nous sommes sûrs, oui, que Vince et Thomas seront rétablis. C'est pourquoi nous avons décidé de laisser partir Laurent Ciman. Il est compréhensible aussi que nous autorisions Lolo de rejoindre Bruxelles plutôt que de le faire venir à Sotchi puis qu'il reparte ensuite. Mais il est prêt à revenir s'il le faut. C'est un très bon gars, qui fait un travail magnifique pour et dans le groupe", a expliqué Roberto Martinez samedi à l'issue de la première séance d'entraînement à Sotchi. "Et il était important de prendre Vincent Kompany avec nous à Sotchi".

"Ce sont deux joueurs qui ont l'habitude de jouer dans ce groupe et qui restent très importants même s'ils ne sont pas sur le terrain. Ils ont une importance énorme pour le groupe", a-t-il ajouté.

La patience est de mise

"L'état de Thomas Vermaelen  s'est beaucoup amélioré, comme nous nous y attendions. Il ne sera pas là contre le Panama et ensuite une décision sera prise pour l'utiliser en fonction de son état et de sa forme. Je pense que médicalement, il pourrait être prêt pour les deux matches suivants", a dit l'Espagnol Martinez en conférence de presse.

Pour Kompany, la décision finale concernant sa présence parmi les 23 doit être prise dimanche, à 24 heures de l'entrée en lice de la Belgique, conformément à la réglementation Fifa. En cas de forfait de dernière minute, il pourrait être remplacé dimanche par Laurent Ciman, joueur de Los Angeles, même si ce dernier a été autorisé samedi à rentrer en Belgique.

"Nous sommes également très confiants dans le fait que, avec les progrès effectués depuis sa blessure contre le Portugal, Kompany sera apte pour le troisième match de la phase de groupe" contre l'Angleterre, a dit Martinez. "Dans cette optique, la décision était d'utiliser l'expérience de ces deux joueurs au sein du groupe."

Vincent Kompany, capitaine et défenseur emblématique des Diables Rouges, est blessé à l'aine depuis le début de la préparation et il ne s'est toujours pas entraîné avec le groupe même s'il disait sa confiance ces derniers jours.

Thomas Vermaelen, blessé à une cuisse avec le Barça depuis mai, a pour sa part repris les entraînements collectifs mais il n'a pas disputé le moindre match amical ces derniers jours.

Le Panama, "une équipe engagée"

Versée dans le groupe G, les Diables Rouges affronteront la Tunisie le 23 juin et défieront ensuite l'Angleterre le 28 juin.

Roberto Martinez a dit s'attendre à débuter face à une équipe panaméenne transfigurée par sa première qualification pour une Coupe du monde. "Atteindre le Mondial a été une grande réussite pour le football panaméen", a dit Martinez. "D'une certaine manière, ils symbolisent cette compétition, ils ont des rêves et ils les vivent sur le terrain. Je m'attends à affronter une équipe avec beaucoup d'engagement et qui va très bien défendre", a conclu l'Espagnol.