Guy Vanhengel: "La N-VA transfère tout l'argent flamand et fédéral vers Anvers"

Dans une interview accordée au quotidien dominical De Zondag, le ministre bruxellois du Budget Guy Vanhengel (Open VLD) dénonce le fait que la N-VA "transfère tout l'argent flamand et fédéral vers Anvers", au détriment de Bruxelles et d'autres villes. "Qu'est-ce qu'Anvers sans Bruxelles? Rien", déclare-t-il, en soulignant qu’il ne voit pas de coalition avec le parti nationaliste flamand à Bruxelles.

"La N-VA n’est pas mon ennemi", indique Guy Vanhengel. "Je pense uniquement que nous ne pourrons gouverner avec ce parti en raison de la manière dont il regarde Bruxelles". "Je vais même dire plus. Ce qui se passe aujourd'hui, je trouve cela très malsain. Bart De Wever et la N-VA transfèrent tout l'argent flamand et fédéral à Anvers, au détriment de Bruxelles et d'autres villes", argue le ministre.

Selon lui, les deux plus grandes villes de Belgique ont cependant besoin l'une de l'autre. "Qu'est-ce qu'Anvers sans Bruxelles? Rien. Les deux moteurs économiques de notre pays ont besoin l'un de l'autre. Guy Spitaels (PS) était autrefois blâmé parce qu'il favorisait le Hainaut. Aujourd'hui, je n'entends personne dire 'stop', mais la croissance de Bruxelles est pourtant minée."

Dans le cadre des élections communales d’octobre 2018, Guy Vanhengel pousse la liste du bourgmestre à Evere, qui inclut des membres du PS, du SP.A, du CD&V et de l’Open VLD.