Beyoncé et Jay-Z dans une chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui

Le chorégraphe anversois Sidi Larbi Cherkaoui, directeur artistique du Ballet de Flandre, a réalisé la chorégraphie pour le clip du nouveau single "Apeshit" de l’auteur-compositrice-interprète américaine Beyoncé et son époux Jay-Z (photo). Le clip a été enregistré au Musée du Louvre à Paris, après les heures d'ouverture au public. Il a été placé sur l’internet samedi soir dernier, sans annonce préalable. Ce n’est pas la première fois que Beyoncé fait appel au chorégraphe anversois.

Alors qu’il effectue actuellement une tournée mondiale, le couple américain de superstars Beyoncé et Jay-Z a sorti un album surprise sur l’internet, dans la nuit de samedi à dimanche. "Everything is Love" est un album de neuf titres, dont "Apeshit", pour lequel un premier clip a été tourné au Musée du Louvre à Paris.

Tout s’est passé dans le plus grand secret, le mois dernier, après les heures d’ouverture au public. Le couple et ses danseurs y posent notamment devant la Joconde et d’autres œuvres picturales célèbres. "C’était littéralement du travail de nuit", indique le chorégraphe anversois Sidi Larbi Cherkaoui (42 ans).

Comme le confirme le Ballet de Flandre, c’est effectivement son directeur artistique qui a réalisé la chorégraphie pour le clip d"Apeshit". Le danseur et chorégraphe belge d’origine marocaine et de réputation internationale a également prêté sa collaboration au spectacle pour la tournée du couple d’artistes multimillionnaires.

Cherkaoui (photo) indiquait au quotidien De Standaard : "Danser entre de telles œuvres d’art est formidable. Le clip a été enregistré en deux jours. Un travail de fous ! Via sa diffusion sur l’internet, mon travail a subitement été partagé avec un public qui ne le connait pas. Cela m’a permis d’atteindre un nouveau public "

Cherkaoui et Queen B : troisième collaboration

Beyoncé et Cherkaoui n’en sont pas à leur première collaboration. La première remonte à octobre 2016, où le chorégraphe de père marocain et de mère belge avait réalisé une création pour la chanteuse et actrice américaine pour un concert de bienfaisance du site de streaming musical Tidal.

Cette collaboration était d’ailleurs inattendue, étant donné que Cherkaoui avait accusé Beyoncé en 2008 de plagiat. La Formation World Tour de l’Américaine contenait en effet des scènes dansées pratiquement identiques à l’une de ses propres chorégraphies. Par la suite, le différend entre les deux artistes avait été clarifié.

En 2017, Beyoncé - enceinte de jumeaux à l’époque - apparaissait encore dans une chorégraphie impressionnante de Sidi Larbi Cherkaoui, à la soirée de remise des Grammy’s par la National Academy of Recording Arts and Sciences aux Etats-Unis. La chanteuse-compositrice-interprète y remportait deux distinctions, mais c’est surtout son apparition sur scène qui restera inoubliable pour beaucoup de spectateurs. Elle portait une robe dorée très transparente, "afin de rendre hommage aux femmes et à la maternité".