Encore deux distributeurs de billets détruits par une explosion, une seule et même bande serait à l'oeuvre

Deux attaques contre des distributeurs automatiques se sont déroulées dans la nuit de mercredi à jeudi dans les bureaux de poste de Lummen et Lommel, dans la province de Limbourg. A noter que les attaques se sont produites presque au même moment. Le parquet du Limbourg pense qu'il pourrait s'agir de la même bande de malfrats.

On ignore encore s’il y a un lien entre les deux attaques, mais cela semble être le cas étant donné que c’est le même modus operandi qui a été utilisé à Lummen et Lommel. Aux deux endroits des malfrats auraient utilisé du gaz pour faire exploser les distributeurs automatiques de Bpost. Les deux bureaux de poste ne sont éloignés que de 30 km.

Vers 3h du matin des voisins ont entendu une forte explosion. "La police a encore aperçu la voiture des malfrats prendre la fuite. Une poursuite a été lancée mais en vain" a déclaré le porte-parole du parquet Pieter Strauven.

Le laboratoire judiciaire s'est rendu sur les lieux des attaques pour y relever des indices. 

Avec les deux attaques de la nuit dernière on déplore à présent sept attaques contre des distributeurs de billets durant un mois. D’autres attaques ont été perpétrées contre une banque ING à Seneffe (Hainaut) contre une agence de Bpost à Kinrooi (Limbourg), Buggenhout (Flandre orientale), Tielt-Winge (Brabant flamand) et Boechout (Anvers). Chaque fois les malfrats ont utilisé la même technique pour faire exploser le distributeur de billets.

La semaine dernière, BNP Paribas Fortis, KBC, ING, Belfius ainsi que Bpost banque avaient décidé de fermer leurs agences à partir de 23h00 en raison de la recrudescence d'attaques contre les distributeurs d'argent. Les bureaux de Lummen et Lommel étaient donc fermés au moment des faits, mais cela n'a manifestement pas suffi à dissuader les auteurs.
 

Les plus consultés