2018 Getty Images

Annelies Dom remporte le championnat de Belgique féminin

Annelies Dom (Lotto-Soudal) a conquis, dimanche à Binche, le titre de championne de Belgique de cyclisme sur route. Elle a devancé Valerie Demey (Lotto-Soudal) et la chamiponne du monde de cyclocross Sanne Cant (Antwerpen). Dom a succédé au palmarès national, au terme d'une course matinale de 103,2 kilomètres, à Jolien D'Hoore. La victoire pour Annelies Dom et la seconde place pour Valerie Demey concrétise l'énorme travail accompli par leur équipe, Lotto-Soudal Ladies

 

Annelies Dom, 32 ans, a conquis son premier titre national.  C'est une coureuse cycliste de passion. Elle l'a répété quelques minutes avant d'endosser sa tunique tricolore, dimanche, sur le podium de la Grand-Place de Binche. Sa victoire a été le point d'orgue du travail de son équipe Lotto-Soudal tout au long de la matinée sur les 103,2 kilomètres du championnat féminin.

"Les quatre échappées du début de course ont pris rapidement plus d'une minute d'avance", a commenté Annelies Dom. "On ne savait pas très bien comment la suite allait se passer et c'est devenu nerveux dans le peloton. Les attaquantes ont été réintégrées et la course s'est ensuite ouverte. Après être restées calmes pendant deux tours, nous avons essayé de faire le break en prenant les échappées où nous étions souvent en surnombre. Tout le monde pensait que Lotte Kopecky était notre seule leader, ce qui était certes le cas, mais, dans l'équipe, tout le monde a eu sa chance. Après avoir pris l'échappée après le premier regroupement général, je me suis retrouvée dans le dernier groupe de quatre pour le sprint final. Je savais que si De Vuyst ne parvenait pas à nous lâcher dans les derniers pavés montants, j'avais une carte à jouer. Cant a lancé la manœuvre et j'ai pu bondir et m'imposer".

2018 Getty Images

"Mon dernier défi sera les Jeux Olympiques en 2020"

A noter que la roue arrière de De Vuyst a bloqué dans le dernier kilomètre, ce qui l'a empêché de jouer sa carte normalement et l'a repoussée au pied du podium (4e).
Pour Annelies Dom, la nouvelle championne de Belgique, le titre est un "plus" dans sa notoriété. "C'est important évidemment mais je veux souligner que je cours par passion. Je vais bénéficier de plus d'attention des médias, ce qui est bien, mais ce n'est pas vraiment pour cela que je fais ce sport. J'ai un diplôme en diététique et je suis actuellement en 2e master en kinésithérapie. C'est ma façon de penser à autre chose que le vélo, ce qui me réussit bien".

Annelies Dom est également une pistière de talent. "Je veux rester active sur la piste pour progresser sur la route. J'essaie de progresser dans la discipline et j'espère que la Fédération me donnera ma chance de m'exprimer sur la piste. Mon dernier défi sera les Jeux Olympiques en 2020, après lesquels je souhaiterais arrêter la compétition".