Un bombardier américain de la Seconde Guerre mondiale découvert en mer du Nord

L'épave d'un bombardier américain datant de la Seconde Guerre mondiale a été découvert en mer du Nord, annoncent lundi le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, et l'Institut flamand de la mer.

Lors de recherches dans le cadre du projet "Nemo Link" d'Elia, un câble à haute tension qui reliera la Grande-Bretagne à la Belgique, plusieurs pièces d'un avion avaient été découvertes en juin et juillet 2017, dont la vis d'un turbo, des plaques d'aluminium et une plaque de protection contre les munitions. Après examen de ces pièces, il est apparu qu'il s'agissait d'un bombardier américain de type Boeing B17-G.

Ce type d'appareil a été utilisé durant la deuxième partie de la Seconde Guerre mondiale pour bombarder l'industrie allemande et des grandes villes depuis des bases britanniques. L'avion pouvait contenir jusqu'à 10 soldats à bord.

Des recherches ADN devront permettre de déterminer de quel avion précisément il s'agit. L'endroit de l'épave n'a pas été communiqué, pour ne pas attirer les chasseurs de trésors.

"Nous avons averti les autorités américains, comme il se doit", précise Carl Decaluwé. "Les Américains ont fait preuve d'un grand intérêt, car ils ont l'ambition de récupérer et ramener au pays tout le matériel restant" de cette période.

D'autres pièces ont été découvertes, entre autres d'avions britanniques et allemands.