La princesse Astrid reçue en Invitée d’honneur à Buenos Aires

La capitale de l’Argentine a remis le titre d'"Invitée d'honneur" (Visitante illustre) à la princesse Astrid (photo), qui effectue actuellement une mission économique en Argentine et en Uruguay. Ce titre lui a été remis "dans l'espoir de resserrer les liens entre les deux pays", selon les mots de Francisco Quintana, premier vice-président de la 'Legislatura' de la capitale argentine. La sœur du roi Philippe a inauguré à Buenos Aires une statue rénovée du Belge Rik Wouters.

La princesse Astrid s’était déjà rendue dans ce pays d'Amérique du Sud il y a six ans, à titre privé, a-t-elle confié lundi à ses hôtes. Elle leur a dit "adorer l'Argentine" et expliqué avoir alors visité de nombreux lieux touristiques comme Calafate ou les chutes d'Iguazú.

La cérémonie officielle aurait normalement dû avoir lieu au siège du gouvernement local. Mais à cause de la grève générale des services publics et des risques de routes bloquées et d'embouteillages, les autorités ont finalement décidé de déplacer l'événement à l'hôtel où séjourne la délégation belge. Astrid de Belgique s'est vue remettre à cette occasion une médaille ainsi qu'un diplôme.

Elle s'est montrée "très honorée" de recevoir une telle distinction. Entourée des différents ministres qui accompagnent la délégation officielle - Didier Reynders, Kris Peeters, Pierre-Yves Jeholet, Philippe Muyters et Pieter De Crem - et de l'ambassadeur de Belgique en Argentine Peter Maddens, elle a également relevé sa chance "d'être entourée d'autant d'hommes".

Tous ont également reçu une statuette représentant un couple en train de danser le tango, une danse qui fait véritablement partie de la culture argentine.

Une statue de Rik Wouters à Buenos Aires

La princesse Astrid a inauguré lundi à Buenos Aires une statue rénovée dessinée par le Belge Rik Wouters, en marge de la mission économique belge en Argentine et en Uruguay. Elle avait été offerte en 1963 à la capitale sud-américaine, en même temps que la création de la Plaza Bélgica.

Feu le roi Baudouin l'avait ensuite inaugurée officiellement lors d'une visite d'Etat deux ans plus tard. Mais elle avait finalement été retirée de son emplacement en 2012 pour être restaurée, avant de retrouver son emplacement d'origine ce lundi.

La statue, intitulée 'Afanes Hogarenos' (Souci domestique’ en français), a été créée en 1912. "C'est l'une des œuvres les plus importantes de Rik Wouters (1882-1916) et les plus prestigieuses de Buenos Aires", a souligné Peter Maddens, l'ambassadeur de Belgique en Argentine.

"Ce cadeau du gouvernement belge à la Ville de Buenos Aires a été fait pour célébrer l'amitié et la collaboration entre nous. Elle est le symbole parfait de la dynamique renouvelée entre la Belgique et l'Argentine", a rajouté Kris Peeters, ministre fédéral de l'Economie et de l'Emploi. Selon lui, la relation entre les deux pays a toujours été bonne mais a évolué à un autre niveau récemment. Les entreprises belges qui avaient accompagné le ministre lors d'un voyage officiel en novembre dernier ont ainsi fait de gros progrès pour trouver des partenaires locaux, des marchés et des opportunités d'investissement.

Les exportations belges vers l'Argentine ont en outre augmenté de 26,4% l'an dernier, pour une valeur de 640 millions d'euros. "L'évolution de la forte coopération ne s'arrêtera pas dans les années à venir", a encore assuré Kris Peeters. "La mission économique en cours en est la meilleure preuve."