ImageGlobe

Grève de 48 heures sur le rail, avec un service minimum

La Société nationale des chemins de fer belges prévoit qu'un train sur trois roulera vendredi, au premier jour d'une grève de 48 heures organisée par le syndicat socialiste CGSP. L'action de protestation débute ce jeudi soir à 22h. Pour la première fois, la loi sur le service minimum sera d’application. La compagnie ferroviaire a décidé de privilégier les grandes lignes (IC), dont huit devraient circuler quasi normalement, indique le site internet de la SNCB.

Le huit liaisons IC qui devraient subir peu ou pas de perturbations sont les relations Ostende-Bruxelles-Eupen, Charleroi-Bruxelles-Anvers-Essen, Bruxelles-Namur-Luxembourg, Tournai-Namur, Tongres-Hasselt-Bruxelles-Gand, Ostende-Courtrai-Brussels Airport, Gand-Brussels Airport-Landen et Bruxelles-Anvers-Amsterdam.

A l'inverse, neuf liaisons IC ne circuleront pas: Mons-Brussels-Airport-Tournai, Anvers-Louvain, Gand-Bruxelles-Welkenraedt, Brussels Airport-Gembloux, Brussels Airport-Bruges, Etterbeek-Brussels Airport, Gand-Anvers, Turnhout-Anvers et Anvers-Bruxelles. Les autres relations IC devraient circuler de manière irrégulière.

Les trains P ne devraient pas circuler et on attend des trains L et S uniquement en heure de pointe. Les points d'arrêt suivants ne seront pas du tout desservis vendredi: Amay, Ampsin, Bas-Oha, Buda, Aarsele, Callenelle, Chapelle-Dieu, Château-de-Seilles, Engis, Familleureux, Flémalle-Grande, Ham-sur-Sambre, Harchies, Haute-Flône, Jemeppe-sur-Meuse, Leman, Marche-les-Dames, Marche-lez-Ecaussines, Masnuy-Saint-Pierre, Maubray, Mazy, Namêche, Neufvilles, Ougrée, Pont-de-Seraing, Sclaigneaux, Sclessin, Seraing et Ville-Pommeroeul.

En raison d'un service extrêmement réduit, il est également déconseillé de rejoindre ou de voyager vers les gares ou points d'arrêts suivants: Acren, Antoing, Aye, Beignée, Berzée, Beuzet, Biesert-Awans, Blanmont, Blaton, Bleret, Bracquegnies, Brugelette, Buizingen, Cambron-Casteau, Chapois, Cour-sur-Heure, Erbisoeul, Ernage, Fexhe, Florenville, Forest-Midi, Forrière, Franchimont, Ghlin, Grupont, Haversin, Havré, Hennuyères, Hergenrath, Houraing, Jamioulx, Juslenville, Leignon, Lembeek, Lens, Lessines, Lonzée, Lot, Maffle, Mevergnies-Attre, Momalle, Mont-Saint-Guibert, Nimy, Obourg, Papignies, Pépinster-Cité, Peruwelz, Poix-Saint-Hubert, Pry, Rebaix, Remicourt, Rhisnes, Ruisbroek, Saint-Denis-Bovesse, Spa, Spa-Géronstère, Theux, Thieu, Tubize et Voroux.

Les voyageurs sont invités à s’informer régulièrement via le site de la SNCB : http://www.belgianrail.be/jp/sncb-horaires/query.exe/fn

Nouveau préavis de grève pour juillet

Le syndicat indépendant pour cheminots (SIC) a déposé mercredi un préavis de grève national de 48 heures pour le personnel de la filière conduite des trains de la SNCB Direction Transport. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi HR-rail, l'employeur juridique des chemins de fer.

Le préavis de grève couvre la période du 10 juillet de 3h au 12 juillet à 3h du matin. Le motif est un désaccord sur les propositions de revalorisation du personnel de conduite des trains, affirme HR-Rail.

L'employeur annonce qu'une réunion de conciliation aura lieu le mardi 3 juillet.

Jonas Hamers / ImageGlobe