Sécheresse : code rouge pour les zones naturelles anversoises et limbourgeoises

Le risque d'incendie dans les zones naturelles de la province d'Anvers (Campine) et de la province du Limbourg était élevé ce dimanche matin, en raison de la sécheresse et des températures élevées. Ces espaces ont été classés en code rouge, annonce l'Agence flamande de la nature et des forêts (Agentschap Natuur en Bos). L’accès à zones est déconseillé et il est défendu d’y fumer ou faire du feu.

Ces régions étaient déjà en code orange samedi. Quelques petits foyers avaient d'ailleurs été détectés ici et là. Le code a été changé en raison de la sécheresse généralisée de la végétation. "Nous sommes passés en code rouge après concertation avec les pompiers", a indiqué une porte-parole de l'Agence flamande de la nature et des forêts.

La vigilance est renforcée avec plus de contrôles des pompiers et d'agents. Si aucune interdiction n'a été décidée, il est déconseillé aux promeneurs de se rendre dans des zones sensibles aux incendies comme les landes. Le Service d'urgence de la province d'Anvers déconseille de se rendre dans une zone naturelle.

Toute personne qui s'y promène quand même, doit respecter les interdictions de fumer et de faire un feu. Les enfants ne peuvent y rester sans surveillance.