La sécheresse va perturber la soirée de la fête de la Communauté flamande

Dans la province d’Anvers, les villes de Lint, Malines et Brasschaat ont annulé leurs feux d'artifice le 11 juillet, car le risque d'un éventuel incendie est important en raison de la forte sécheresse. Une entreprise de feux d'artifice a mis au point un autre spectacle pyrotechnique. 

La sécheresse persistante vient gâcher la fête de nombreux comités festifs et entreprises de feux d'artifice. Dans de nombreux endroits, les pompiers préfèrent ne pas voir un feu d'artifice du 11 juillet. Cela oblige une entreprise de feux d'artifice d'Oevel à trouver une solution créative. Dans les prochains jours, ils ont prévu 11 feux d'artifice dans toute la Flandre.

"Les feux d'artifices de Lint, Malines et Brasschaat ont déjà été annulés", explique Everard Pauly de l’entreprise pyrotechnique d'Oevel. "D'autres villes discutent d’un de nos autres spectacles avec des cracheurs de feu, combiné à un feu d'artifice qui ne fait beaucoup pas de bruit et qui respecte les animaux. On évitera au maximum les détonations et les feux d'artifice au ras-du-sol."

Les feux d'artifice doivent être achetés à l'avance et s'ils ne sont pas utilisés, cela signifierait une perte de près de 25 000 euros pour l'entreprise.