Chargement lecteur vidéo ...

Un statut flexible pour les travailleurs du secteur funéraire

Le conseil des ministres a approuvé vendredi, à l'initiative du secrétaire d'Etat Philippe De Backer, un statut flexible pour les travailleurs du secteur funéraire, basé sur celui adopté dans l'horeca. Un employeur pourra plus facilement mobiliser ses employés sans horaire fixe; un accord oral sera suffisant. En revanche, toutes les heures prestées devront bien être enregistrées dans un système journalier.